D'ici Dance

Armé d' Amour

Armé d' Amour

jusqu' au

dents

 

je me parle

avec

ta

bouche

 

c' est ainsi

que

l' on s' en sort

de

la

 

confusion

 

des

Langue

 

 

je serai

ta

tour

 

mais

pas

de

 

Babel !!!

 

ton donjon

ma

 

touterelle

 

et

j' oublirai

mon ombre

 

accroché

quelque

part

 

au bar

d'

un

 

tripot !!!

 

je ne joue plus

puisque

la Vie

 

semble-t-il

 

reste

possible !!!

 

 

tu me rends

la

mémoire

 

d' un monde

que

je

n' ai

pas

 

vraiment

 

connu !!!

 

j' ai le sombre

orgueil

des

 

bâtards

 

vois-tu....

 

 

de ma mère je retiens

que

femme enfant

femme

 

dans les décombres

elle

est

 

allée

 

secourir

les

 

mutilés !!!

 

 

ce devait être

dur

 

à voir

à faire !!!

 

et j' en suis

fier !!!

 

 

elle a dû

dans

cet enfer

 

très vite comprendre

 

qu' aucune

morale

ne

saurait

 

justifier

 

le meurtre ...

 

 

et

que

tout le reste

n'

est que la triste

névrose

de

 

l'impuissance !!!

 

 

armé d' Amour

je

choisis

 

librement

 

de donner

le

plus

de bonheur

possible

 

à celle qui m' aime

 

et même si

quelque

caprice

 

s' immisce ....

 

 

car nous sommes las

voyez-vous

nos bons maître

aux égéries puissantes

 

nous sommes las

de vos lourds

discours !!!

 

 

comme les augures

de l' antique Rome

quand

dans vos grands

restaurants

 

vous vous croisez

voud

devez

 

vous esclaffer !!!

 

et puis

je

vous laisse

 

à

vos

 

agapes

 

même

votre sourire

auto-collant

 

c'est

de la

 

tristesse !!!

 

 

 

je suis

armé

d'

 

amour

 

mais je ne suis

pas du tout

sûr

 

que l' Amour

traverse

 

vos murs !!!

 

je vous imagine

sourds

à

mes murmures !!!

 

 

que lirait-on

du

 

Poétique

 

lorsque l' on se pâme

devant

les

 

statistiques ???

 

 

armé d' amor

je sais réduit

 

mon pouvoir

d'

 

intervention

 

je n'ai

de

 

consolation

 

que le sourire

de

mes

 

Ami-e-s .....

 

 

parfois

paraît-il

j' aide

 

à vivre !!!!

 

 

et je ne vois rien

même

sur le plan

Littéraire

 

rien de mieux

à

 

faire ....

 

 

je ne demande plus

de

prix

 

ni de médailles !

 

je ne réclame

même plus

ma

place

 

de saltimbanque

dans les rues

de

ma

 

ville !!!

 

c' est entendu

je ne crache

pas

le feu

 

je

ne

suis

pas

 

prestidigitateur !!!

 

juste

un ordinaire Magicien

Poète

 

comme il s' en trouve

partout

 

dur la Planète ....

 

 

Prince ou Princesse

plus

que les autres

 

sensible

éclairé-e

 

je te mets

en

 

joue :

 

je ne sollicite

que

la

 

joue

 

de ma belle

contre ma joue

 

 

le temps

qu'

il me reste

à

 

vivre

 

moi

qui

ne

fut

 

jamais

 

qu' un insignifiant

signet

 

glissé

entre

les

pages

 

de vos recherches

du

Temps

 

perdu....

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRYMAREES DU VIRTUEL 007.JPG



11/08/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres