D'ici Dance

COMME UN SOU NEUF

Comme un sou neuf

l' an brille

sous la pâle lune

 

baie de gui

tombée

dans

le frémissement

des

 

baisers

 

durant la douce nuit

qui

jamais

n'

a

 

fini ....

 

te souviens-tu

des anciens

 

solstices

 

dans la pénombre

des Vies

 

estompées ?

 

n' était-ce

pas

le même Amour

 

que

tu guettais

 

lorsque

tu

errais

 

le carquois

sur

l'

 

épaule

 

loin des terres

familières

 

comme

un sou neuf

luisant

dans

le

 

torrent

 

le moindre galet

 

se

lisait

 

Promesse

 

 

comment

ne pas rêver

 

de l' Amour le plus lointain

de celui

que

l'on

devine

 

interdit !!!

 

 

 

 

les frontières

sont

illusoires

 

comme les arcs-en-ciel

 

mais

qu' il est bon

de

les

 

transgresser

 

de faire liesse

de

l' an nouveau

 

lors

même

qu'

il

nous

 

rapproche

 

de

l'

ultime

 

limite

 

de notre cher ego

qui

ne

veut

se

 

connaître

 

Echo !!!

 

 

oui

j'

aime

 

demain

 

tout

de

l' Inconnu

me

 

fascine

 

et

par delà

tous

les

 

voeux

 

convenus

conenables

 

 

je

te

souhaite

 

de

ne

perdre

jamais

 

 

la plus belle

des jouissances

de

l'

 

enfance

 

la faculté

d'

 

 

Emerveillement !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY 



01/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres