D'ici Dance

DECALAGE SENTIMENTAL

Chacun voit minuit

à sa fenêtre

 

et chacune aussi

 

sur

mon mur

des rideaux

de

 

théâtre

 

et

dans

mon Coeur

 

que

de

 

mélodrames

 

qui

ne

feraient

 

pleurer

 

que

Margot !!!

 

mais

Margot

se

trouve

 

remplacée

 

par

un

 

robot !!!

 

pour

faire

pleurer

 

Margot

 

mets

une pièce

de

 

cinquente centimes

 

pas

une pièce

de Théâtre !!!

 

 

je

ne

me

 

cherche pas :

 

depuis

longtemps

je sais

qu' il

n' y

a

 

personne

 

à

chercher

 

là !!!

 

 

je ne suis

pas

en quête

de

 

" beauté poétique"

 

je me soucie

bien

peu

 

de "beauté "

 

je

cherche

 

tout

juste

à

 

communiquer

 

puisque

 

les concepts

achoppent

et

 

ricochent

 

sans

jamait

toucher

la

 

moindre

 

cible !!!

 

 

je me demande

quelle heure

il peut être

en

 

Thaïlande

 

et

si

l' on dine

en

 

Chine !!!

 

 

je ne crois pas

qu' un

Artiste

 

doive

 

systématiquement

provoquer !!!

 

mais

s' il

se

sent

en

 

décalage

 

il

doit

 

honnêtement

 

l'

assumer

 

sans

se

mettre

trop

en

 

danger

 

- si possible !!!

 

 

il est

inutile

 

de poser des bombes

 

il

suffit

 

simplement

 

de

rappeler

l'

 

heure !!!

 

combien

de

 

millénaires

 

depuis

la

 

préhistoire ???

 

et

depuis

l'

invention

 

- en Europe ensuite en chine d' abord !!!-

 

de

l'

 

imprimerie ???

 

 

nous

avons

 

quelques soleils

artificiels

 

dans nos salons

 

mais

nos

 

intimes abysses

 

connaissent

la

saveur

de

la

 

nuit ....

 

 

le seule chose

qui

me

semble

 

importante

 

c' est

de

glisser

 

les doigts

 

dans une chevelure

 

de bercer

l'

éperdue

 

de

lui

chantonner

 

des Poèmes

d'

 

enfant

 

tout bas

comme

 

ça

 

tout bas

dans

 

la lourde incompréhension

des songes savants

qui

font

 

laloi de bon aloi ....

 

 

 

qu' aime-tu

donc

 

l' Etranger ?

 

qui

aimes-tu

donc ???

 

ce peu

d'

ailleurs

 

qui

fonde

 

les certitudes

 

lorsque

chante

un

bonheur

de

 

solitude

 

sur

un

écran

 

qui fond

 

comme une pastille

menthe

 

amante

 

sans

alarme

et

sans

 

larmes

 

en ces confins

 

même....

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY 



04/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres