D'ici Dance

EXERGUE MAGNETIQUE

Sur la page

de

 

garde

 

des Champs magnétiques

que

je

viens

 

d'

entr'ouvrir

 

ce texte

de

ma

 

main

 

griffonné

vers

 

71

 

 

 

Les banlieues tristes des dimanches effeuillent les hanches des promeneuses inattentiqves au tocsin de la pluie . Qui s' y fierait perdrait le trop méticuleusement creux regard des pervenches .

 

je quitte les salles sous-marines où les vagues jouent sur tes doigts des concerti démesurés .

 

Mon amour qui roucoule entre les berges du ciel entraîne les mégots des Camel qui rosirent tes lèvres avant de s' éteindre .

 

Je n' y suis pas , ou coincé dans le cri d' un jeu d' échecs dont la reine est une vipère .

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY



23/06/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres