D'ici Dance

IlLS N'ONT PLUS DE DIEUX MAIS ILS ONT DES IDOLES !

Ils n'ont plus des Dieux, mais ils ont des Idoles : ce sont leurs enfants !

"Lorsque l'enfant paraît", ils tombent en extase mystique et s'agenouillent !

L'enfant puis l'adolescent (le Jeune) , comme le "bon sauvage" des neo colonialistes fait l'objet d'une adoration qui masque un profond mépris !

Ils se le couvent, se le dorlotent, se le subliment ! Les mères seules ou accompagnées, les beaux-pères mendiants d'amour et de reconnaissance exaucent tous leurs caprices et même les devancent !

Certains "psys", certaines associations de parents d'élèves les relaient dans ce louable effort ! Si un adulte citoyen, un prof par exemple, essaie d'imposer d'autres valeurs : goût de l'effort, amour de la culture, il est immédiatement agressé, insulté, éjecté, éventuellement invalidé et traumatisé à vie !

 

Pendant ce temps, les "Jeunes" fragilisés, ignorant les limites, coupés du réel continuent à dériver ! Plus on les choie, plus on les flatte, plus ils ont le sentiment d'être persécutés.

On ne développe pas leur sensibilité.

On ne développe pas leur esprit critique.

Les examens qu'on leur accorde sont bradés. Seul compte le diplôme ! Ainsi se développe la culture absurde du "résultat".

Le seul résultat, c'est que ces enfants deviennent de plus en plus mous, vulnérables et incapables de lutter.

Certains deviennent violents. Toutes les belles âmes trouvent toutes les excuses légitimes pour pardonner à cette violence. Les principales coupables, ce sont pourtant ces belles âmes, elles-mêmes, jeunistes, démagogues, populistes.

 

Et puis : il y a aussi des jeunes, pas forcément violents, qui se révoltent :

on les a vu s'organiser à l'occasion de la réforme des retraites,

on les voit se regrouper pour écouter des poèmes au club des poètes et dans les soirées slam

ils ne se laissent pas tous abrutir par la T.V. ou les jeux video que vous leur avez jetés pour les asservir

 

Un jour ou l'autre, ils vont se lever pour réclamer qu'on les respecte enfin VRAIMENT !

 

 

Ce jour-là, je serai peut-être déjà mort mais ce sera tout de même un beau jour !

 

 

 

 

Dominique  Gabriel   NOURRY



08/11/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres