D'ici Dance

JE SOLDE !!! ( Slam commercial )

Dernière démarque

de Distinction :

 

sur un thème

du Sieur Rimbaud

Négociant

de

 

Prestige

 

 

 

 

 

 

Je solde

le Nom du Père

et

le père

opportuniste

 

lot de deux

comme

les chaussettes

 

 

je solde

le Baptême

je n'ai jamais mis d'eau

dans mon vin

 

je solde

le Baptême

et tout ce qui tatoue

l'innocente

enfance

 

je suis né

pur

puisque

je suis né

du

seul

Désir

 

je solde

les longs silences

du secret

familial

lorsque

ne résonnent

que

les

cuillères

dans les assiettes

de soupe

 

je solde

les conseils de prudence

les leçons de morale hypocrite

et l'obsession ressassée de la réussite

 

je solde

tout

ce que je devais comprendre

un jour

 

je solde

le poids de la dette

qu'on a voulu

me faire

peser

dessus

 

je solde

les longs dimanches de pluie

dans les zones pavillonnaires

l'infini ennui des repas de famille

et le gluant

de la gomina

dans

mes cheveux

coupés

ras

 

je solde

le perpétuel mépris

de la poésie

qui

ne sert

à rien

dans la vie

 

je solde

la pension prison

sordide

où j'ai moisi

harcelé

par

des foot-balleurs

brutaux

et

stupides

hantés

par

la puberté

 

je solde

les prêcheurs rouges

qui ont pris

le mouvement

de 68

pour

Terre de Mission

 

je solde

les apprentis-sorciers

qui se mescalinisaient

au nom

de la Mystique

et

se jetaient

de temps en temps

par

la

fenêtre

 

je solde

ma jeunesse volée

par l'angoisse

et les serres

de la convoitise

 

je solde

les éditeurs

Précieux ridicules

qui

n'avaient

de goût

que pour

le

sérail

ou

l'esprit

du

sérail

 

je solde

les courtisans

prêts

à se vendre

à n'importe qui

n'importe quel parti

pour

une misérable

audience

 

je solde

les projets

les objectifs

et les moyens

mis en oeuvre

de l'éducation nationale

 

je solde

la folie de l'évaluation

la culture transformée

en champ de course

et l'absolue inanité

de tant

d'instructions

sources

de

destruction

 

je solde

la violence

des petits chefs

pires

voyous

que les gamins

de

banlieue

 

je solde

tous nos maîtres

ces malades

du pouvoir

sans distinction

 

je solde

les mises en scène

théâtrales

avec lavabo

intégré

pour mieux

laver

des cerveaux

qui s'imaginent

exceptionnels

 

je solde

l' Art de frime

dont les concepts

débiles

ne riment

qu'avec

fric

 

 

 

je solde les amoureuses capricieuses

je solde les amoureuses ménagères

dont le A

supposé

s'avère vite

pa

niqué

 

je solde

ce qui

de nos vies

se

gadgétise

inutilement

 

le travail harassant

des uns

le loisir non choisi

des autres

l'inutile vitesse

la violence sexuelle

la misère sexuelle

 

je solde

les soi-disants

bienfaiteurs

de l' Humanité

qui

cachent

des bombes

sous

des bonnes

intentions

 

je solde sans illusions

le racisme

et l'antisémitisme

qui

se revendent

très bien

au marché noir

 

je solde le mois de juin 2011

parce que

juillet

sera

sans doute

encore

plus beau

ce qui

n'est pas

peu

dire

 

 

 

et je solde

enfin

la mort

nous autres

gens

de la Romance

depuis toujours

nous avons

découvert

la fontaine

 

de Jouvence !!!

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY



30/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres