D'ici Dance

LE BRUIT DES AUBES

d2DALE &.jpgD2DALE 3 MARIAGE.jpgD2DALE 5 LA  COMMUNIANTE.jpgD2DALE é LE FACTEUR.jpgDéDALE - FAMILLE JAUNIE.jpgDéDALE _ TOMBE.jpgDéDALE 7 FAMILLE.jpg






Il a perdu

 

sa mère

 

expliquait

 

ma grand-mère

la mère

de

 

ma mère

 

 

aux institutristes

 

et

je baissais

les

 

yeux

 

confus

somme toute

 

d' avoir pu

être

 

aussi

 

étoudi ....

 

je perdais

tout

 

partout

 

je ne voyais

plus

 

mes porte-plumes

ni

 

mes crayons

 

ni

ma

 

gomme

 

je rentrais

 

la langue

couverte

d'

encre

 

violette !!!

 

 

j' ai

du coup

perdu

 

aussi

 

mes lunettes !!!

 

 

volonté

délibérée

 

de ne pas y voir

 

clair !!!

 

 

enfant perdu

 

je devais

m'

estimé

 

d'

être

 

enfant

toléré ....

 

 

je

ne

savais

pas

 

d' où

je sortais

 

moi-même !!!

 

 

fruit

de

quel

 

égarement

 

dans

un monde

tout

semblait

 

aller

de soi ....;

 

 

plus tard

tu comprendras

 

me

disait-on

 

je n' ai rien

compris

 

je

n' ai pas envie

de

 

comprendre !!!

 

 

si

je n' ai pas

perdu

 

ma règle

aussi

 

je

peux

souligner

 

à l' usage

des

 

nanti-e-s

 

qu' une

mère

 

c'est

irremplaçable !!!!

 

 

mais

on me dira

sans doute

 

que

je nage

 

en plein

essentialisme !!!

 

ah ! la crise du pétrole !!!

 

 

passons

vous avez

de nouveaux

clichés

 

moi

d' anciens

 

nous

sommes

 

incapables

tous

et

 

toutes

 

de

coller

 

des mots

dessus !!!

 

 

parce que

des

mots

 

ont

précédé

nos

 

expériences ....

 

 

la tombe

de

 

Pont-Réan

 

ce 21e siècle

a

 

disparu

 

même

la pierre

c'

 

est

 

éphémère...

 

 

et je ne sais

plus

 

le prénom

du

 

facteur

ou

 

du marin

 

ce sont

des

 

gens

 

de cette famille

qui

 

avaient

disparu

 

quand

je suis

 

les cérémonies

religieuses

 

les

réunissaient

 

les guerres

les

 

décimaient ...

 

j' ai

bien

 

entendu

 

quelques récits

à

la

 

cantonade

 

mais

moi

 

je me sentais

plutôt

 

Indien

 

native Celt

 

somme toute

 

 

et

je

sentais

bien

 

qu'

il y avait

 

quelques

anguilles

sous

 

roche

 

plutôt

venimeuses ....

 

 

il

fallait

 

coûte que coûte

sauvegarder

les

 

apparences ....

 

peut-être

après tout

 

ce souci d'

harmonie

 

qui

n' est

à

 

présent

 

cher ....

 

mais

le silence

 

comme

la

 

musique

dont

 

il

est

le

 

revers

 

ce n' est pas

donné

 

à

tout

le

 

monde ....

 

 

ma grand-mère

qui

avait

épousé

 

le fils

d'

un

 

meunier

 

veillait

au

 

grain ...

 

 

je

l'

ai

 

connue

 

quarante ans

 

d'

abord

 

elle a veillé

sur

 

moi

 

puis

j' ai

veillé

 

sur elle

 

jusqu'à

ce

que

 

la fragile

coquille

du

 

secret

 

vole

en

 

éclats

 

elle aussi !!!

 

 

maintenant

lorsque

je

 

regarde

 

cette photo

de

 

mariage

 

vers

1900

 

je la trouve

très

 

belle

 

Marie-louise

 

et

bien

différente

 

de

la forte

femme

 

qui

m'a

 

tenu

la

 

main....

 

 

c'

est

 

comme si

 

elle

aussi

 

venait

d'

 

ailleurs

 

étrange

ce

 

nez

 

ces yeux

d'

une

 

étrangère

 

mais

je

dois

 

me raconter

des

 

histoires

 

comme

de

 

coutume ....

 

 

que vient faire

la

 

poésie

 

das

tout

 

cela ?

 

la Poésie

 

le

bruit

des

 

Aubes

 

dans

les

reflets

de

la

 

rivière ....



06/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres