D'ici Dance

LE POEME DE MA VIE RETROUVE-E ....

Ce devait être vers 1966 ou 1967 et j' avais l' âge où l' on n' est pas sérieux selon Rimbaud .

J' avais un rendez-vous impossible avec une jeune femme impossible au fond d' une province impossible .

Je n' avais pas un sou en poche et je devais faire du stop pour atteindre mon objectif et étreindre ma subjective .

Le ciel , autant que les adultes , semblait opposé à ce projet : il pleuvait à torrent et nul véhicule ne s' arrêtait .

J' avais à la main le quotidien  " Le Monde " qui , en ces temps anciens , publiait de temps en temps un Poème .

 

Oui , sans LE Monde : UN POEME !!!

 

Ce Poème s' accordait au mieux à mon état d' esprit :

Il disait notamment :

 

" Si je ne me suis pas tué

c' est pour la seule raison que je ne me suis pas donné la vie

et que j' aime encore quel qu' un et que je m' aime moi "

 

et aussi :

 

" Etre poète et être homme

signifie être une forêt sans arbre

et voir "

 

Au bout de quelques heures , j' ai abandonné le voyage qui , visiblement , ne m' était pas destiné .

J' ai cru me souvenir aussi que le journal sous l' orage s' était effiloché , pâte à papier , entre mes doigts avant de finir dans la boue .

 

Mais les vers -ces vers-là - dont j' ignorais l' auteur - se sont installés dans ma mémoire , comme un vade mecum  et souvent m' ont aidé à traverser les moments très difficiles .

 

A cet âge-là - 17 ans - , j' étais loin de savoir consciemment que ma mère s' était suicidée : je ne l' ai découvert qu' au début de ma première psychanalyse à 26 ans , lorsque j' ai pu en assumer les frais moi-même .

 

J' attribuais les vers qui m' accompagnaient à un auteur d' un pays de l' Europe de l' Est , alors communiste .

Sans plus ...

 

J' ai interrogé professeurs , intellectuels , lettrés de toutes sortes toute ma vie , mais nul n' a pu détecter la source de ces vers ...

 

L' éminent Google , sollicité récemment  , lui-même est resté coi ....

 

Et puis , tout récemment , en triant de vieux papiers , j' ai retrouvé le Poème , tapé par mes soins sur une vieille machine à écrire des années 60 dont le ruban , visiblement , était en train de succomber ;

 

 

Ce poème , donc , est dû au poète Tchèque Vladimir HOLAN ( 1905-1989 ) .

Un recueil de la collection Poésie/Gallimard - préfacé par Aragon ! - est consacré à cet auteur mais l' objet de mon souvenir : , " AUX ENNEMIS " , n' y figure pas .

 

D' abord acquis au régime communiste , HOLAN , s' est contraint -ou s' est vu contraindre , pendant quinze ans à se taire .

 

Dernière remarque -apparemment marginale : la seule fois où j' ai passé une nuit dans un commissariat de police , c' est en octobre 68 .

Habitué aux mœurs de province , je rentrais innocemment chez moi sans papiers d' identité .

A la main , je tenais le numéro de la revue surréaliste " L' Archibras " qui était consacré aux "évènements" de Tchécoslovaquie .

Il était précisé que le numéro précédent -consacré aux "évènements " de mai 68 avait été interdit .

 

Les représentants de l' ordre ont été courtois . Le -supposé- représentant du désordre ?

- aussi !!!

 

 

Voici donc ce poème de Vladimir HOLAN , intitulé " Aux ennemis " , tel que je le retrouve ...

 

 

 

Et j' en ai assez de vos bassesses et si je ne me suis pas tué

c' est pour la seule raison que je ne me suis pas donné la vie

et que j' aime encore quelqu' un et que je m' aime moi

Vous pouvez rire mais l' aigle ne peut être attaqué que par l' aigle

et Hector blessé ne peut être plaint que par Achille

Etre n' est pas facile... Etre poète et être homme

signifie être une forêt sans arbres

et voir ... l' homme de science observe

La science ne peut que s' enquérir avec zèle

Du zèle si mais des ailes non . Pourquoi ?

Mais c' est simple je l' ai déjà dit :

la science se meut dans l' approximation le poète dans la parabole

le grand demi-hémisphère du cerveau

refuse même l' archipoème pour du sucre

Le coq tient en horreur la pluie mais c' est autre chose

C' est le soir diriez-vous : un soir sexuellement adulte

et la demoiselle a des seins si robustes

que l' on pourrait briser contre eux calmement

deux verres de gnole mais cela est autre chose

Et imaginez un phare sur un navire

un phare qui nage  : mais cela est complètement autre chose

Et tout votre développement depuis la stèle jusqu' à l' homme

jusqu' à la petite stèle de lichen mais cela est tout autre chose

Le nuage vomit mais chez vous : zéro  Vous ne pouvez pas exister

vous ne pouvez même pas

être étouffés par l' écaille du serpent

Ce que Dieu a inventé il le désire ressenti

Les enfants et les ivrognes le voient clairement

Mais ils n' ont pas l' effronterie de chercher

pourquoi le miroir se trouble à la vue d' une femme en règles

et les poètes par amour de la vie ne demandent pas

pourquoi le vin bouge dans ses tonneaux

quand elle ne fait que passer

 

Et j' en ai assez de votre effronterie

qui pénètre tout là où elle a voulu absorber

et n' a pas su embrasser

Aussi la catastrophe éclatera

telle que vous ne l' avez jamais rêvée

puisque vous ne rêvez pas

Ce que Dieu a inventé il le désire ressenti

la catastrophe éclatera et les enfants et les ivrognes le savent

Ce n' est que d' amour que la joie pourrait éclater ici

si seulement l' amour n' était pas passion

Seulement d' amour pourrait éclater le bonheur

si le bonheur n' était que passion

Les enfants et les ivrognes y voient clair....;

 

Il aurait fallu vivre pour pouvoir exister

mais vous ne serez pas car vous ne vivez pas

 

et vous ne vivez pas puisque vous ne m' aimez pas

puisque vous ne vous aimez même pas vous-mêmes

Et d' autant moins autrui .......

Et j' en ai assez de votre grossièreté

et si je ne me suis pas encore tué ce n' était que pour la seule raison

que je ne me suis pas donné la vie

et que j' aime encore quel qu' un puisque je m' aime ......

Vous pouvez rire mais l' aigle ne peut être attaqué que par sa compagne

et Achille blessé par la Briséis

Etre n' est pas léger... Légère n' est que la merde . 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



09/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres