D'ici Dance

MANILLA AIRPORT

C' est

dans cet hôtel

de

Manille

 

que

l'

 

univers

s'

est

 

reversé !!!

 

se tous

les

présents

 

dont j' avais

bondé

mon

 

sac

 

disparu

 

ne

restait

que

 

moi

 

quel étrange

présent

 

chergé

de

 

passé

 

rêveur

d'

 

avenir !!!

 

la chambre

je

t'

 

ai

attendue

 

quel

"trange

 

palais !!!

 

quatre

lits

aux

quatre

coins

 

pour quatre

personnes

seules

 

le

règlemt

intérieur

 

stipulait

 

que les armes à feu

 

étaient

pro

hi

bées

 

dehors

autour

d'

un

 

mât

 

tournait

un

 

singe

 

captif

 

 

et

vraiment là

dans

tes

 

antipodes

 

je

me

sentais

 

vraiment

 

tombé

sur

la

 

tête !!!

 

tu

m' es

venue

 

comme une marée d' Amour

 

et

plus

rien

d'

 

autre

 

n'

a

compté

 

que ton évidente

présence !!!

 

l' Amour du plus Lointain

préconise

le

 

philosophe

 

et

tu

étais

 

dans doute

 

la

plus

 

lointaine

 

la

plus

 

incertaine

 

mais

depuis

toujours

 

mienne

 

y

laisser

ma

peau

 

d'

avoir

frôlé

la

 

tienne

 

j'

ai bien

 

failli !!!

 

 

la

diagonale

du

 

fou

 

ce n' est pas

un

acte

 

gratuit

 

ça se paie !!!!

 

 

mais

je

 

préférerais

mourir

 

au chant d' Amour

 

plutôt

qu'

au

 

champ d' honneur !!!!

 

 

chacun

sa

 

vériter

 

la

mienne

ne

blesse

 

personne !!!!

 

 

 

jour après jour

nous

 

sommes

restés

 

juste au bord

de

cette

ville

inconnue

 

pernicieuse

 

qui

é

tin

celle

 

 

je ne pouvais pas

dormir

 

je

ne

voulais

pas

 

rater

un

seul

 

de tes soupirs

 

je

n'

en

revenais

pas

 

d'

une telle merveille

 

tu

me

disais

 

que tu voulais

être

ma femme

 

et

personne

vraiment

 

n' avait désiré

ça

 

comme ça !!!

 

j' ai

très vite

oublié

 

combien nous étions

persuadés

en

 

Europe

 

qu' Homme et Femme

 

jamais

ne

s'

 

accordent !!!

 

 

que

nous sommes

défiants

 

devant l' amour

 

et

naïfs

 

devant la Politique !!!!

 

 

je ne dormais pas

j'

attendais

 

cet

instant

béni

tu

t'

 

étires

 

jusqu' à

troubler

la

 

lumière

 

 

et

puis

des

 

ennuagements

 

m'

ont

rejeté

 

vers mon continent

 

 

je

me

souviens

 

combien

c'

est

 

beau

 

cet hôtel de riches

 

entre

la

misère

et

l'

 

aéroport.....

 

 

je

n' ai

rien vu

quasiment

 

mais

tout

senti

ressenti

 

simplement

t'

 

aimant .....

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRYMercy à Manille 014.JPG



11/09/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres