D'ici Dance

MEMOIRE POURBOIRE

L' une

ne cessait

de vanter

les exploits

 

de son père engagé

dans les brigades

internationales

 

et l' autre

avait eu

un oncle

 

héros de la Résistance

 

l' une

avait perdu

des oncles et des tantes

dans

un génocide

 

et k' autre

n'

otait

les écouteurs

de ses

oreilles

 

que

pour

se

souvenir

 

des méfaits

de la

colonisation

 

toutes

comptaient

écrire

 

là-dessus

 

moi

bon public

j'

acclamais

 

je partageais

les

traumatismes

et

j'

attendais

 

les oeuvres !!!

 

 

mais

lorsque

je me suis trouvé

victime

 

de méfaits

certes

moins graves

 

qui pouvaient

évoquer

les

 

horreurs

de

 

ce passé

 

 

personne

pour m' aider

 

surtout pas

les

descendants

 

de combattants

ou

de

 

réprouvés

 

sans doute

considéraient-ils

que

leur famille

avait

 

déjà donné

 

qu' ils se trouvaient

de ce fait

 

exonérés

de

 

tout devoir !!!

 

et puis

au fond

 

comment savoir ?

 

le bourreau

souvent

paraît

si

 

sympathique !!!

 

 

lui-même

maître de lui

sait

adopté

 

la mine bouleversée

du

réprouvé !!!

 

 

comment savoir ?

 

celui qui se dit victime

peut-être

ment-il....

 

peut-être

a-t-il

donné

 

le premier

mauvais

 

coup !!!

 

allez savoir !

 

autant

ne pas froisser

le plus dangereux

 

dans cette cruelle incertitude !!!

 

 

alors

délaissé de toutes

et tous

 

partout traqué

par

 

mon inquisitrice

 

qui

connaît

mes

 

habitudes

 

 

je ne vois plus personne

je m' enferme

chez

 

moi

 

je prémédite même

parfois

 

de quitter

ma

ville

 

ou mon pays

 

les récits

de

la

 

gyerre d' Espagne

ou

de la Résistance

 

me font

de plus en plus

 

sourire

 

sans doute

y eut-il

des justes

 

des hommes et des femmes

du

peuple

 

notamment

 

qui

ne lorgnaient

nul

 

stapontin

 

ces gens-là

lorsqu' ils ont eu

fini

 

de faire

le nécessaire

 

sont rentrés

simplement

 

dans

l' ombre

 

qui leur avait donné

naissance

 

uls n' avaient rien

de

particulier

 

leur courage

si efficace

qu' il se soit montré

se considérait

lui-même

 

limité

 

ces gens-là

n' ont pas de nom

 

n'

écrivent pas

de

livres

 

il est

possible

 

que j' en ai connus

certains

 

je ne parlerai pas d' eux

 

cette parole

iks voulaient

surtout

 

l' éviter

 

d' être humain

 

- même

dans des circonstances

où l' on met

sa fortune

 

ou

même sa vie

en

 

danger

 

ça ne se clame pas

ça ne réclame

rien

 

c' est

tout simplement

 

n a t u r e l !!!!

 

 

 

 

 

Yahn la Coère 



10/05/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres