D'ici Dance

NOUVELLES EMPREINTES

Tu verras

la tour Eiffel

pas besoin

de

te

faire

 

la courte échelle

 

ce cri

secret

de

 

fer

 

déchire

les

 

nuages bas

 

et

tous

les

 

vertiges

 

sont

dignes

d'

 

admiration !!!

 

 

tu verras

Montmartre

 

les Poètes

d'

antan

 

firent

tant

de

 

galipettes !!!

 

le Sacré Coeur

à

présent

 

s" arondit

comme

un

 

sein !!!

 

je crois

sans nul

doute

 

à la bienveillante

protection

de

la

 

Mère

 

qu' on l' appelle

ou

pas

 

Marie !!!

 

tu verras

c'est

promis

 

 

ces grands boulevards

les Surralistes

 

convoquèrent

 

les

Hasards

 

 

il faut

errer

 

Passage des Panoramas

 

pour saisir

le grand mystère

de

la

 

Ville Lumière

 

 

nous

nous

réjouirons

 

des

maléfices

de

mes

 

ruelles inconnues

 

du côté

de

la

 

Place Clichy ?

 

Eviterons-nous

la Bobostille

et

les champs

zélizés ?

 

comme tu veux !!!

 

mais pas le Vert-Galant

 

pas Saint-Germain

qui

n' existe pas

 

mais

me

séduit

 

toujours !!!

 

 

nous

écumerons

tous

 

les bus et les métros

 

pour le vrai

de la la presse

et la pression

 

 

et

nous

observerons

 

l' étrange

fébrilité

des

 

gares !!!

 

 

évidemment

nous

irons

 

au Club des Poètes

 

le radeau

de

la Muse

 

dans

la si affairée

capitale

 

Blaise

sous son ténébreux

chapeau

 

fera

danser

les voix

tellement

 

authentiques

 

de ses jeunes fauves

et

de ses délicieuses

fauvettes

 

et Marcelle sourira

c'est

mon bonheur

toujours

 

Marcelle qui sourit ....

 

 

nous

irons

aussi

saluer

 

mes Amis Danseurs

et

Musiciens

 

passage Chandon

 

qui

font tout

pour

se

faire

 

oublier !!!

 

mais

que

je

n'

oublierai

 

jamais !!!

 

lorsque

mon instrument

de

Vie

 

se brise

 

je m' improvise

et

m'

accorde

 

près d' eux !!!

 

il n' y a pas

qu'

entre Amoureux

 

qu' on puisse

se

comprendre

 

sans se parler :

 

la preuve !!!

 

à

part ça

les Français

parlent

beaucoup

 

débatent

jusqu'

à

se battre

 

sur des sujets

qu'

ils dominent

mal

 

puisqu'ils sont

constamment

absorbés

 

par leur travail !!!

 

 

les bistros

sont plus

agéables

 

en terrasse

à

la

 

belle saison !!!

 

les philosophes

insoucieux

 

sont

de

bons

 

spectateurs

 

et

savent

apprécier

 

les grâces parisiennes

 

plus

stimulantes

 

que

les spectacles

redondants

qui

génèrent

des

 

queues !!!

 

 

nous verrons tout Paris

c'est promis

nous traverserons

même

le Luxembourg

avec les fines

lunettes

 

de

l'

 

ethnologue

 

Marc AUGE

 

 

et

puis

 

mine de rien

 

je

t'

entraînerai

 

vers

la

gare

 

Montparnasse

 

pour

une

destination

 

secrète

 

loin

de cette ville

devenue

 

la proie

des classes supérieures

et de bobos

plus ou moins

faméliques

 

on projette

on s' y projette

on s' active

à

réussir

 

et

l'on

vieillit

sournoisement

 

loin de tout

loin

de

soi

 

seul

au milieu

de

souvenirs

 

qui n' en finissent plus

de

gémir

 

comme

s'ils

n'avaient

pas

vu

 

leur nom

 

sur le générique

du

film

 

depuis longtemps

fini !!!

 

 

nous

n'en sommes plus

au temps

du cinéma

permanent

 

grand Dieu !!!

 

 

le train

nous emportera

blottis

 

vers l' asile

inconnu

que j' ai choisi

sous la couette

des

nuages

 

 

que le soleil

seul

parfois

 

déjoue !!!

 

 

nous marcherons

sur

les plages

 

à marée basse

 

lorsque

la mer

bienveillante

 

aura

tout

effacé

 

d' un passé

qui

parfois

fut

 

passion

 

mais

n'

est

plus

que

 

passé

 

je regarderai

tes empreintes

tatouer

le sable

 

près des miennes

 

et

je remercierai

le Seigneur des Aubes

 

pour le frémissement

de

ta robe

 

pour ta main dans ma main

 

pour

demain

 

redevenu possible

contre

vents et marées

 

pour l' Eternité

 

puisque

le Temps de l' Amour

ne connaît pas

les contraintes

des

 

horloges

 

 

et puis ce sera la nuit

la nuit

plus douce

que toutes ces folies

de

mes autres vies

 

 

la nuit

vrai soleil

mon âme

et

ta

peau

s'

 

harmonisent ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 

 


Mon Ami le danseur et chorégraphe Jean-François LEFORT présentera " Rituels "

in " Le Local"  18 , rue de l' Orillon les 24 , 25 et 26 mai .



07/05/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres