D'ici Dance

PLANCHES

Valy.jpg
l y a ceux

qui sont sur

 

les planches

 

et ceux

qui

sont

 

depuis toujours

dessous

 

il y a ceux

qui

planchent

 

se

déhanchent

pour

des

 

clous !!!

 

 

dans mes poches

c' esst pas

la lune

 

ça cliquète pas

la tune

 

mais je ne dépends*

de

 

personne

 

je n' accous

pas

 

quand on

me

 

sonne

 

j' avais

juste

la

 

fibre

 

pour

être

 

libre

 

 

libre

du

 

moins

 

des

plus

 

visibles

 

esclavages

 

je

ne me fais pasd'

 

illusions

 

je

me fais

une

 

raison

 

made

in

 

folie ,

 

bergère !!!

 

 

je

suis

 

esssentiellement

 

heureux !!!

 

 

ca sui

 

dans cette vallée

de

 

larmes

 

relève

de

l'

 

outrage !!!

 

 

d'

inouïs

malheurs

 

ont

percuté

ma

gueule

de

 

breton !!!

 

 

je

me

suis

mis

 

du

mercurochrome

sur

la

 

peau

 

beaucoup

trop

d'

alcool

 

sous

la

 

peau

 

 

maintenant

sue

se

sont

 

dissipés

 

personnes

et

travaux

 

toxiques

 

je

m' invente

 

des

énergies

 

ondines

 

qui

ne

m'

 

ulcèrent

pas ....

 

 

je

m' inquiète

parfois

trop

 

pour celles

et

 

ceux

que

j'

 

aime

 

bien sûr

 

mais

je

n'

ai

pas

 

les pleins pouvoirs

sur

 

leurs histoires

 

alors

à

quoi bon

 

se faire

trop

de

 

mouron

 

 

il y a ceux

qui

sont

 

sur les planche

et

nous

font

 

des nuits blanches !!!

 

 

une chanson

c'

est

aussi

 

utile

 

qu'

une

 

maison

 

quend

le

 

coeur

 

frissonne

 

dans

le

 

friselis

de

l'

 

automne .....

 

 

je

suis

fatigué

 

de mes colères

 

qui

creusent

dans

l'

espoir

 

des déserts

 

 

quand

il devient

trop

 

confortable

d'

être

 

rebelle

 

mieux

vaut

 

changer

de table

 

tenir

aux Dames

des

 

propos

 

affables

et

 

ma foi

 

tout

à

fait

 

sincère !!!

 

jamais

un exploit

révolutionnaire

 

ne

m' éblouira

 

tout

autant

que

l'

 

échancrure

d'

 

ub corsage

 

 

j'

ai

bien fait

 

somme toute

 

de

laisser

 

s' éterniser

les

 

grands soirs

 

pour

m'

offrir

 

tout de suite

de

 

folles nuits !!!

 

 

que

l' on rie

si

l' on

veut

 

de mes liesses anciennes

 

de

mes matinales

mutineries

 

matinales

 

que

l' on

me

blesse

 

m' agresse

 

si

l'

on

 

veut

 

je

suis

 

un Indien

 

qui

n'

a

peur

 

ni

des

 

loups

 

ni

des

 

jaloux !!!

 

 

et

maintenant

 

débonnaire

et

 

fidèle

 

je me couche

sage

fauve

 

aux pieds

de

mon

dernier

 

Amour....

 

gare

à

qui

m'

en

 

raille

 

ma

tendresse

est

 

muraille

 

et

si

le sourire

de

ma

 

Femme

 

subit

le moindre

 

accroc

 

si

sage

si

douxdébut d' automne 2013 047.JPGdébut d' automne 2013 018.JPGdébut d' automne 2013 056.JPGfin octobre 2013 026.JPGfin octobre 2013 171.JPG




que

je semble

 

devenu

 

chien du guet

de

 

Saint-Malo

 

je

montre

les

 

 

 

crocs .....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY



05/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres