D'ici Dance

A FLEUR DE PEAU

Ne parle plus

laisse juste

tes mains

 

de mon corps

éloigner

la douleur

 

le chagrin

 

je ne veux

plus

de grain

de

folie

 

plutôt

le grain

de ta peau

 

dans la lumière

de l' Aube

 

ma naissance

chuchote

dans tes

effleurements

 

tu ne te sais pas

comme une Philosophe

accoucheuse

 

je ne te dédie pas

pour autant

mon cri primal

 

mais

un léger

poème

 

qui

ondule

comme une

chevelure

 

dans le vent

d' hiver

 

mines de rien

mes vers

déminent

l' avenir

 

incertain

 

comme

je voudrais

que ces mots

sans adresse

 

aussi bien

que tes doigts

 

caressent

 

aux Arts Martiaux

je préfère

les arts

d' une Aphrodite

 

un peu

dépaysée

 

lorsque

je me sens

au bord

de l' effondrement

 

je frappe à la porte

l' oeil humide

de la cariatide

 

qui

d' un souffle

imprte

au creux

de sa paume

les maléfices

 

de la pomme

 

que

dire

alors

au clair de lune

 

à

la bergère

qui

file la laine

de mon Harmonie ?

 

peut-être

que

je l' aime

 

tant pis

si ça

la

 

fait

rire

 

tant pis

si

ça

te fait

rire

 

c'est

toujours

mieux

que

de

 

mourir

 

de

pure

détresse

 

sans avoir

brûlé

la jeunesse

 

à

fleur de peau

 

qu' une

inédite

magie

 

avive....

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRy 

 

 

 

 



23/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres