D'ici Dance

AUX FRONTIERES D' AIMER

Aux frontières d' aimer

la Vie

 

présente le caractère

paisible

 

des lacs intacts....

 

réceptifs

au frôlement

 

de

la

moindre

 

brindille ....

 

jeune

je me suis cru

 

timide

 

et puis non

sans doute

 

mais

trop

troublé

 

par la Beauté

 

la Beauté

source

sensible

 

qui

souvent

me

 

capte

 

avant même

que

je

ne

l'

 

ai

 

perçue ...

 

la Beauté d' une Femme

n' autorise

l' Homme

 

qu'

à

baisser les yeux

peut-être

 

pour

ne

pas

se

 

perdre.....

 

c'est

de mon point de Vue

de mon point de Vie

 

la seule Aventure

 

qui

présente

de

vrais

 

risques

 

infiniment

plus

 

douloureux

 

que

toute

 

mort....

 

 

la seule bataille

qui

vaille

 

contre

soi-même

bataille

 

d' abord !!!

 

il faut être infiniment jeune infiniment vieux

 

il

faut

se tenter

 

l' infini

 

lors même

que

l' on

se

 

sait

 

fourmi....

 

si peu de choses les mots les mots les mots

les raisons les prétextes

 

en Amour comme en Poésie.....

 

l' homme di

amant

 

ne se fèle pas

au moindre

reflet.....

 

 

jamais nous ne parlerons la même langue

Aimée

 

puisque

je

t'

 

adore

 

comme

une

 

i

doll

 

lorsque

tu te veux

simple

jeu

de

 

langues

 

je

t'

offre

 

l' éclat noir du volcan

dans

des altermoiements

de

 

pétale....

 

il

est

évident

 

que

c'

est

de

 

l' impossible même

 

que

naît

le la joui sens

 

et

que

c'est

 

ainsi

 

que je m' inaugure

de

 

Toi

 

surgie

très

précisément

 

dans

la

contellation

 

de

mon

 

Désir....

 

 

pour

tuer

tous

 

tes prétendants

 

ma Pénélope

que

l'

on

dirait

 

Hélène

 

il me faudrait

plus

d'

une corde

 

à

mon

 

arc )))))))))

 

 

tu me dis

voilà :

 

je suis ta Créature

 

tu m' as convoqué

dans

la

maison

 

de Victor HUGO

 

lorsque

tu

as

fait

tourner

le

 

guéridon

 

maintenant

guéris- donc

moi

 

de

cette

envie

 

que j' ai de Toi !!!

 

es-tu medium

ou medi

Homme

 

tu reste

médusé

 

devant mes lèvres

que n' entr'ouvrent

pas

 

le seul sourire !!!

 

 

puisque

tu m' as fait surgir

du Vide

 

sache

à présent

 

fragile Poète

 

que je ne suis pas

simple

rêverie

romanesque

 

 

je suis ce souffle

dans

ton cou

 

cette

main qui fait tres

saillir

 

ton corps !!!

 

 

je suis corps

ausii

corps déjà

corps

encore

 

prête

à

tout

 

corps à corps

 

sans merci !!!

 

 

ou

tu

relèves

le

 

défi

 

ou

tu

te

 

défiles

 

comme un pantin

de

 

coton !!!

 

 

ne crains rien

 

je ne suis pas née

de

la

 

dernière

 

pluie

 

mais de la première

dont

tu

n'

aies

su

 

te préserver !!!

 

je ne suis pas rêve de pierre

mais ardent calice de chair

éperdue

 

de ta chair.....

 

tu m' as voulue

dans ta berlue

gracile

libellule

 

fraîche fontaine ...;

 

maintenant

puise mon eau claire

avec l' ardeur

des

 

corsaires

 

dont

tu chantes

la

louange

 

 

tu m' as voulu Ange

dans ton caprice

enfantin

 

rends-moi

mmmes feulements

de

bête

 

dans

la cognée

de

tes

reins !!!

 

 

 

Beauté mon souci sans inanité

non sans cruauté

ne me mets

pas

 

au pied de mon mur

 

car

la mise à jour

de

mon

 

Amour

 

combien de lunes

 

faudrait-il

pour

la

remettre

 

dans le sillon

de ces étoiles

filantes

 

uniques

seulement

uniques

 

toutes uniques !!!

 

 

d' une simple

contemplation

fruit

de ma Passion

 

beaucoup plus

complexe

qu' une pomme

 

tu

ne

saurais

 

dans l' écrin

délicieux

de

ton

sexe

de

soie

 

tirer satisfaction ....

 

 

La Beauté

n'

est

pas

 

pure Vanité

 

ne

se contente pas

de

couchers

de

 

soleil !!!

 

ardente

elle

aspire

au

soleil

des

 

couchers

 

qui

s'

embrasent

 

s' accorde

d'

extatiques

insomnies

 

ne

de

hâte

pas

 

de se déflorer

de

la

per

cale

 

des draps !!!

 

 

car

la Nature

lui a donné

pour

 

mission

 

de

célébrer

 

la perpétuelle

Harmonie

de

ce

 

Cosmos

 

que ses parfaites

formes

 

honorent

et

 

justifient !!!

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 



09/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres