D'ici Dance

BAUDELAIRE N' ETAIT PAS COOL !!!

 

Voyant à la fin d'une soirée de revissants jeunes gens taper des mains sur les textes de Baudelaire dans une atmosphère festive et musicale, je me suis dit que leur Amour de la Poésie les rendait sympathiques mais qu'ils se trompaient.....d'adresse !!!

 

 

Il est vrai que , jeune , notre Poète fit un voyage jusqu'à l'île Bourbon et que certains de ses vers en gardent les accents .

Mais , tout de même , Les Fleurs du Mal ne sont ni invitation au voyage ni danse !!!

 

 

L'on retrouve chez BAUDELAIRE certains traits du Romantisme , mais pas précisément ceux que l'on a retenus en France .

Il a le goût de Satanisme -et du Christianisme !!! - et aurait vite fui ces légères débauches alcoolisées pour se rendre dans quelque boite Gothique et se frotter aux toiles d'araignées d'une Belle trop maquillée !!!

 

Fils de BYRON , ce Héros Romantique , plus qu'on ne l'imagine et de Mary Shelley , épouse d'un joli Poète et mère du terrible Monstre du Professeur Frankenstein .

 

" Dans les caveaux d'insondable tristesse

Où le destin m'a déjà relégué ;

Où jamais n'entre un rayon rose et gai ;

Où seul avec la nuit , maussade hôtesse,

 

Je suis comme un peintre qu'un dieu moqueur

Condamne à peindre , hélas ! sur les ténèbres ;

Où , cuisinier aux appétits funèbres

Je fais bouillir et je mange mon coeur..."

 

( Les ténèbres )

 

 

 

Ce Romantisme quelque peu frénétique est loin des frais paysages de Lamartine , Musset , Hugo et Vigny .

 

 

BAUDELAIRE n'est plus un Poète de la Nature , mais un Poète urbain , ce qu'attestent surtout les belles proses du " Spleen de Paris "

 

 

D'ailleurs , BAUDELAIRE déteste la Nature et tout ce qui peut s'en rapprocher !!!

 

Il se veut DANDY , au plus loin des Bourgeois , mais également au plus loin du Peuple !!!

La teuf démocratique , ce n'est pas pour lui !!!

 

" Il n'y a de gouvernement assuré et raisonnable que l'aristocratique "

" Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût , c'est le plaisir aristocratique de déplaire "

 

 

Le Dandy , en toutes circonstances , doit avoir de la "tenue" :

 

" Le dandy doit aspirer à être sublime sans interruption ; il doit vivre et dormir dans un miroir "

 

Et l'on retrouve dans sa versification qui renoue avec les formes anciennes le même souci !!!

 

 

 

 

BAUDELAIRE dit le plus grand mal des femmes , surtout lorsqu'elles sont intelligentes comme George SAND , féministe Amante de MUSSET , CHOPIN et beaucoup d'autres !!!

 

 

 

Et pourtant , dès que point sous sa plume l' Erotisme , le Lecteur est subjugué .

S'il considère l' Amour comme un malentendu dans ses carnets , lorsque le Poème l'emport , c'est un tout autre Chant , bouleversant , qui s'élève !!!

 

" la douceur qui fascine et le plaisir qui tue " ( à une Passante )

 

 

 

Nous l'entendons très bien parce que , bien que les églises soient désertes , nous appartenons toujours à la Civilisation Monothéiste et nous sommes sensibles aux appels de Dieu et de Satan , à ces anciens déchirements chrétiens....

Nous regardons le nu mais refusons de le VOIR .

 

BAUDELAIRE montre .

 

Il montre le Désir et la Jouissance et l' Interdit et la Transgression....

 

 

Que serions-nous sans tout cet apparat ???

 

 

Non sans mort et remords , mais tout de même....

 

 

 

Cela n'a pas manqué d'inquiéter le Juge PINART et les Bourgeois de l' Epoque , tout comme ils s'inquiètent aujourd'hui du film " SLEEPING BEAUTY " , tellement Baudelairien....

 

 

 

Je dois avouer que , plus que les "chansons" que voulut faire FERRE des Fleurs du Mal , j'aime l'interprêtation de " Femmes damnées " que propose SAEZ , Artiste qui a connu , lui aussi , des déboires avec les Belles Ames qui ne l' ont visiblement pas compris !!!

 

 

 

 

Ce que met en jeu dans l'appel aux forces noires ou blanches , le sexisme provoquant , l'ironie , c'est le statut du Poète dans une Société de plus en plus dominée par la marchandise qui s'imagine qu'elle n'a plus besoin de Poètes .

" Si un Poète demandait à l' Etat le droit d'avoir quelques bourgeois dans son écurie , on serait fort étonné , tandis que si un bourgeois demandait du poète rôti , on le trouverait tout naturel "

 

 

 

Ce qui est une erreur....

 

 

 

Le besoin de Poésie est en chacun de nous , y retera .

De plus en plus de jeunes se tournent vers la Poésie et , même si parfois ils la font danser à contre-temps , ils l'aiment et s'en trouvent tout de suite aimés !!!

 

Nul besoin , alors , d' "assommer les pauvres " pour qu'ils retrouvent AUSSI la Voie de la Poésie dans la Vie : immémoriale et résolument moderne !!!

 

 

 

 "  Ne méprisez la sensibilité de personne . La sensibilité de chacun , c'est don génie "

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY 

 

 

 

 

 

 

 

Les citations en prose sont issues de " Mon coeur mis à nu "



24/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres