D'ici Dance

DELICES DU PERIL JAUNE

Depuis

que

j'

 

ai

 

ouvert

 

les

yeux

 

sur

ce

douillet

 

 

monde

 

juste

après

une

 

guerre

 

 

s'

étaient

illustrés

 

-avec de nombreux alliés !-

 

des

grands

blonds

 

sportifs

 

dès

que

j'

 

ai

 

ouvert

 

les

yeux

 

et

les

 

oreilles

 

j'

ai

 

entendu

 

qu'

on

me

parlait

de

 

" péril jaune "

 

 

 

visiblement

c'

 

était

 

une

peur

 

profondément

 

ancrée

 

qui

permettait

 

d'

 

 

éluder

 

toutes

les

 

autres

 

et

pourtant

l'

 

on

sortait

d'

 

Hiroshima

 

saisissante

illustration

du

 

péril blanc !!!

 

 

dans

mes

 

livres

 

d'

adolescent

 

l'ennemi

 

du

commandant

 

Morane

 

notre héros

 

s'

 

appelait

 

" l' ombre jaune " !!!

 

 

 

machiavélique

il

mourait

souvent

 

mais

reparaissait

 

toujours

 

 

diffusait

ses

 

clones

 

dans

de

multiples

 

tomes !!!

 

 

 

et

cependant

les

 

idéologies

 

d'

 

Occident

 

rongeaient

de

l'

 

intérieur

 

les

vieilles

 

cultures

 

d'

 

extrême-Orient

 

 

 

j'

ai

 

rencontré

 

dans

le

cadre

de

l'

 

UNESCO

 

moi

le

 

jeune

collégien

 

des

 

Gardes Rouges

 

qui

connaissaient

moins

 

leur

univers

que

 

moi !!!

 

 

et

nous

les

 

avons emmené

à

 

Carnac

 

voir

les

 

menhirs !!!

 

 

 

 

 

et

puis

ça

se

 

refile

 

et

 

faufile

 

le péril jaune

 

discret racisme

qui

se

 

débride

 

de

temps

à

 

autre !!!

 

 

 

alors

il

faut

que

je

 

 

remercie

 

pour toute une Vie

qu'

 

elles

ont

 

embelli

 

dans

la

 

tourmente

 

 

mes gentilles

élèves

d'

 

Asie

 

 

sages

et

 

dicrètes

 

et

attentives

 

et

pleines

de

 

respect

 

et

de

 

compassion

 

discrète

 

quand

c'

 

était

 

nécessaire !!!

 

- et souvent

c'

était

 

nécessaire !!!-

 

 

 

je

me

plais

 

à

présent

 

à

retrouver

 

leur

visage

 

en

la

personne

 

des

commerçantes

 

voisines

 

la

cordonnière

et

la

 

maroquinière

 

et

la

caissière

de

mon

petit

 

restaurant

 

toujours

souriante !!!

 

à

reconnaître

leur

 

visage

 

même

dans

ces

 

ombres

 

qui

errent

dans

le

 

froid....

 

 

 

serait-ce

pour

nous

 

péril

 

ce

silence

 

mélodieux

 

qui

néglige

de

se

 

plaindre

 

et

de

s'

 

inscrire

 

dans

le

 

ressentiment ?

 

 

 

 

Tao Bouddhisme Confucianisme

 

jaune

pour

 

moi

 

c'

est

la

 

couleur

 

des

vieilles

 

Sagesses

 

qui

m'

 

obsèdent

 

toujours

 

depuis

l'

 

enfance

 

 

et

puis

de

 

sourires

 

mystérieux

 

qui

m"

 

emportent

 

le

Coeur

 

 

ce Coeur qui participe du corps

et

de

l'

 

Ame

 

autant

 

 

raides Blancs

viandes

d'

 

athlétisme !!!

 

 

 

non

seulement

 

sous

la

 

lumière

 

jaune

 

je

ne

me

sens

pas

en

 

péril

 

mais

de

 

plus

 

je respire mieux

 

je

retrouve

mon

souffle

d'

 

Indien

imaginaire

 

 

 

je

n'

ignore

rien

 

 

des

subtilités

de

nos

 

Ulysses du lointain

 

mais

 

vois-tu

 

la

bêtise

des

 

cyclopes

 

plus

que

tout

me

 

 

 

terrorise !!!

 

 

 

 

 

 

Dominique        Gabriel                NOURRY 

 

 



09/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres