D'ici Dance

GELOSIA

Au Saltimbanque

sans

y

prendre

 

garde

 

souriaient

 

les jolies

Femmes

 

et

lui

 

c' est humain

 

leur

rendait

 

leur sourire

 

parce qu' il

aimait

la

 

Beauté

 

ne serait-ce pas

offenser

la

 

Création

 

de

dédaigner

les

belles

 

Illusions

 

qu' elle fait

du

 

Néant

 

surgir

 

vives

 

comme des Etoiles

 

filantes  !!!

 

 

mais

sa colombe

n'

aimait

pas

 

que l' on

chante

d'

autres

 

oiselles

demoiselles !!!

 

 

Alors

il

s'

 

efforçait

 

de

fixer

le

 

Vide

 

ne

se

déplacent

pas

les

corps

 

langoureux

 

lorsque

l'

émouvait

trop

 

un corps physique

 

il

exécutait

une

pirouette

 

métaphysique

 

d'

ailleurs

justifiée

 

par

les

Lois

 

de

l' Analogie Universelle

 

que

décryptent

toutes

les

 

Initiées....

 

 

 

sur la plage blanche

pas la moindre

trace

 

d' une empreinte féminine

 

 

mais la Colombe

qui

tenait

de

l'

 

Aigle

 

et

faisait

rimer

 

Amour

avec

 

Vautour

 

- ce qui est original -

 

perçut

deux agneaux

 

que

le Pierrot

disait

 

ses enfants !!!

 

ne

les

regardait-il

 

jamais

 

dormir

 

dans la verdoyante prairie !!!

 

ne se félicitait-il pas

de leur blanche

laine ?

 

beau sujet de Haine

 

pour

l' Amour Rapace

qui

seul

 

se veut aimé !

 

 

qu' on mette

à

ce

 

Poète

 

des menottes

 

pour

qu'

il

 

n' écrive plus

l'

éloge

 

de cette progéniture

indigne

de

ton

 

Ecriture !!!

 

 

le Saltimbanque

en

larmes

 

en

conçut

 

bien des larmes

 

mais

pour

complaire

 

à

son

austère

 

géôlière

 

adopta

mine

plus

 

sévère....

 

 

il y eut

bien sûr

quelques rechutes

 

il est dur

de

contredire

la

 

Nature

 

mais chut....

 

 

 

Harlequin vole le rôle d' Arlequin

 

moins habile

mais

plus

conforme

 

aux attentes

programmées

par

les

 

Producteurs

 

de la Comédie Humaine !!!

 

 

ainsi

se

passèrent

 

quelques années de calme plat

 

ils vécurent malheureux

dans

la sécurité

de

l'

 

inanité !!!

 

 

mais

un jour de grand Soleil

 

la Princesse aux douloureux Caprices

 

découvrit

sur le coup

de

 

misi

 

que le Saltimbanque

 

jamais

ne

 

sortait

 

sans son ombre !!!

 

 

SON OMBRE !!!

 

il osait !!!

 

ne

savait-il

pas

 

qu'il n' était

lui-même

que

l'

 

ombre

 

de

sa

 

Maîtresse

 

qu'

il

devait

adoter

son

 

pas

 

porter

ses

 

cabas

 

et

sa

louange

 

 

sur les grands

boulevards

 

ainsi

qu'on

loue

les

 

Anges

 

dans

les

chapelles

 

étincellent

de

cierges

 

les Vierges belles !!!

 

 

la Pauvrette

se

sentant

 

délaissée

 

 

d'un

coup

de

lame

 

bien placé

 

occit

son

 

Poète

 

déjà

 

bien

amoché

 

par ses soins !

 

 

un entrefilet

dans

le

 

Parisien Libéré

 

lui

offrit

enfin

 

cette reconnaissance

 

dont

elle

 

était

 

si

friande

 

et

le

 

Poète

 

dont

je

dis

 

cette nuit

 

le Poème

 

ne

fut

plus

 

jamais

 

que

l' ombre

de

 

lui-même !!!

 

l' abus de Passion

peut-être

nocif

 

à

la

Santé

 

Artistique !!!

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 

 

 

N.B. : Les Avocats du Diable , toujours enclins à l' indulgence sont priés de montrer patte noire et d' attendre pour monter à la Tribune

un nouveau Clair de Lune !!! 



11/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres