D'ici Dance

Haïs culs

L' écrivain

 

sourcilleux

 

pesait repesait

 

le

moindre

de

ses

 

mots

 

sur une petite balance

syllabique

 

il ponçait

les

consonnes

 

et

ne négligeait

jamais

d'

 

épousseter

 

ces

voyelles

 

il

connaissait

tous

les

grands

 

Maîtres

 

et

des

Règles de l ' Arrt

 

ne

négligeait

 

aucune

 

orfèvre

en

la

 

matière

 

en toutes les matières

 

il

regardait

 

satisfait

 

scintiller

les

jolies

 

perles

 

qu'

il

 

enfilait

 

pour

composer

ses

 

 

précieuc

poèmes

qu'

il

 

nommait

 

haïs culs

 

 

mais

vint

à

passer

 

quelque folâtre

nymphette

plus

douée

 

pour

l'

 

Amour

que

pour

la

 

haine

 

 

elle

versa

queques

 

verres de vin

 

à l' orfèvre

di

vin

 

puis

d'

un

 

soupir

 

bien

inspiré

 

somme

toute

 

sema

la

 

déroute

 

dans

les

jolis

 

versets

 

 

et notre Artisan

comme

le

plus

 

niais

 

des

Adolescents

 

 

se mit

à

murmurer

 

ce

que

 

rugissait

 

son Coeur

 

et

toutes

les

autres

parties

 

du corps

 

qui

en

 

dépendent !!!

 

 

haï cul

 

mais tu n' y penses

pas

 

il n' aimait plus

que

 

ça

 

le petit Eros

confondait

ses

 

valeurs

 

le

rendait

Voleur

de

 

Coeur

 

et

peut-ête

 

du

même

 

coup

 

de

Feu et de Foudre

 

 

quand

au

précieux

 

coffret

 

scintillaient

 

les

laborieux

 

grimoires

 

il

finit

 

comme tant

d'

autes

 

au

fond

de

 

néant

de

l'

 

Océan !!!

 

 

qui

aime

le

 

clinquant

 

revête

son

 

scaphandre

et

 

plonge !!!

 

pour moi

j'

ai

mieux

à

 

faire !!!

 

 

Monsieur l' Orfèvre

 

je

vous

laisse

 

vos émois

de

 

velin

 

je

garde

mes

draps

de

 

soie !!!

 

 

chacun son choix !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique        Gabriel                N  O  U  R  R  Y 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P.S. : Est-il nécessaire de le préciser : j' adore les haïkus , et même les formes poétiques occidentales qui s' en inspirent !

Mais dans ce domaine , comme dans tous les aitres , il ne s' agit pas de jouer avec des formes mais , bel et bien , de RISQUER SA VIE !!!!



03/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres