D'ici Dance

L' aube

TURQUOISE 016.JPG
Chine Japon ZO13 021.JPGChine Japon ZO13 079.JPGChine Japon ZO13 150.JPG


L' aube

chaque

jour

 

dans

ses miroirs

me

somme

 

de

communier

 

mais

en quoi me concerne

à

présent

 

la fébrilité

des

 

insectes

 

j' ai fait

mon

 

temps

 

se temps

qu'

on

m' a volé

 

pour

survivre

 

que

d' inutiles

explications

de

 

textes

 

dans

le

stress

 

pour

masquer

des

textes

 

que

mes

 

disciples

 

ne

liront

plus

 

jamais

 

va

les

visiter

 

les Classiques

 

sur

Google

 

tu verras

qu'

en France

 

ils

ne se produisent

qu'

avec

 

des témoins

qui

les

réduisent

 

à

l'

impuissance

l'

insignifiance

 

mais

ce n' est pas

nouveau

 

nous

ne savons

que

nous

 

entregloser

 

déplorait

déjà

 

Montaigne !!!!

 

 

ça suffit ça suffit

le

premier métro

 

le deuxième

train

 

de

banlieue

 

 

et

le bus

en

 

plus

 

pour

servir

 

au pied

de

ces

 

tours

 

phalliques

 

détruites

à

présent

 

tant

elles

devenaient

 

nids de frelons

 

nos vies

s' y

trouvaient

 

suicidées

 

semaine

après

 

semaine

 

dans

un silence

 

social

 

tout

aussi

assourdissant

 

que

les

cris

 

qui

nous

 

criblaient

 

 

les médecins

aveuglés

 

par toutes sortes

de

 

menaces

 

nous

laissaient

mijoter

 

dans

d' atroces

dépressions

 

que

le dil

du

 

temps

 

comme

le

fil

d'

un

 

rasoir

 

creusait ...

 

mais

les honnêtes

gens

 

qui

dans

des

 

 

bureaux

 

proposaient

le

 

formulaire A

qui

 

engendrait

 

le

formulaire B

 

grommelaient

que

 

paresseux

 

nous

naviguions

de

 

congés

en

 

congés

 

si

je n' avais

pas

eu

 

depuis

la nuit

des temps

 

et des réincarnations

 

la passion de l' Asie

 

je

serais

 

tout de même

tombé

 

amoureux

 

de

ces

calmes

 

sourires

 

sous

les

yeux

 

bridés

 

toujours

au premier

 

rang

 

respectueux

attentifs

 

emplis

d'

une

muette

 

compassion

 

bien

 

mérités

 

merci

aux inconscients

 

disciples

de

 

Confucius

 

merci

aux fidèles

du

bouddha

 

interdit

inconnu

 

merci

pour

le respect

du

 

professeur

 

pour

la reconnaissance

de

la

 

sagesse

de

l'

 

Ancien

 

lors

même

 

que

les délires

agités

 

des

derniers

 

colonisateurs

 

masqués

en

 

libérateurs

 

secouaient

de

spasmes

 

leur

civilisation

 

pluri-millénaire

 

 

merci

mais

 

à part ça

 

no comment !!!

 

les Poètes

prolétaires

 

sont

assujettis

au

 

devoir

de

 

réserve

 

comme

tous

les

 

Indiens

 

 

les seules

pistes

 

autorisées

sont

de

 

pistes

de

 

lecture !!!

 

 

la sensibilité

concassée

 

je

suis

sorti

de

 

l' hôpital

 

 

je me

remets

 

mieux

que

 

prévu

 

de

ma

jeunesse

 

de galérien

 

 

je me suis

retiré

 

dans

l' enceinte

de

 

lumière

 

de

mon

 

Amour

 

 

nuit et jour

je

vis

 

les yeux ouverts

sur

la

 

misère

 

des autres

mondes

 

et

je comprends

que

 

du moins

 

j' ai pu

parfois

 

la rendre

plus

 

légère

 

et

ça

redonne

 

sens

 

à

toutes

ces années

de

 

damné

 

à

toutes

ces

 

heures

de

 

condamné

 

mais

noli

me

tangere

 

blême

éveil

 

des clartés

pâteuses

de

 

l' automne

 

tous

les

halloweeens

 

ne

rivaliseront

jamais

 

avec

mes

 

cauchemars

 

traumatiques !!!

 

 

dès

que

mes yeux

s'

 

ouvrent

 

je

prémédite

 

des poèmes

ou

des

 

performances

 

fontion

sociale

 

nécessaire

à

la

survie

 

des cœurs

 

indispensable

mais

 

gratuite

 

lorsque

le

 

monde

 

s'

éblouit

 

d'

objets

inutiles

voire

 

nocifs

 

voués

à

la

 

fugitive

 

obsolescence....

 

 

la

fade

 

lumière

 

ne

sait

que

 

griser

 

l'

éveil

ne

 

saurait

qu'

 

être

 

illumination

 

ce

qui

est

 

le titre

 

du

recueil

 

de

notre

 

dernier

 

Voyant

 

je

pensais

 

que

plus

personne

 

ne

savait

 

mais

dans

mes insomnies

 

Facebook

 

m'

offre

 

des

statuts

 

sentences images

 

qui

me

redonnent

 

courage

 

 

je

sais

à

 

présent

 

combien

je

ne

suis

 

pas seul

 

sur

cette

planète

 

lors

même

 

que

la nuit

 

encombrée

 

de

flonflons

et

de

 

ronrons

 

me

semble

si

 

vide

 

si

livide

 

alors

proches

ou

 

lointain-e-s

Ami-e-s

 

anglophones

ou

 

francophones

 

qyu

redonnez

sens

 

à

cette

vie

 

que

l' on

a

voulu

 

changer

 

sans

l'

avoir

 

rencontrée

 

thanks you

merci

 

merci.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRYThaïlande 016.JPGThaïlande 036.JPGPOETE PARHAL juin 2013 062.JPG

Mon Ami Poète Parhal

une grande voix de l' Extrême Occident Celtique

 

 

 

 

 



24/10/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres