D'ici Dance

L' UNIQUE MERVEILLE DU MONDE

Chinoise endormie.jpg
Bien sûr

des paysages

longuement

me

 

plongent

 

en

extase

 

longue plages

d'hiver

que la vague lointaine

caresse

 

hautes montagnes

dont

la neige

vierge

 

reflète

la

 

Transcendance

 

champs

de

tournesols

en

 

prière

 

émouvant même

 

les absentes

étoiles

 

écrins

de

 

bruyère

dans

ma

 

lande

 

bien sûr

je suis sensible

aussi

 

aux lieux

secrets

 

buissons futaies

ruelles

 

dont

s'

inquiète

le crépuscule

 

lui-même

 

bien sûr

des

images

 

soudain

 

me

bouleversent

 

œuvres

de musée

de galeries

 

mais

aussi

 

sentences

multicolores

de

mes amis

du

 

monde

entier

 

publicités disques images de mode

 

hors

toute

hiérarchie culturelle

 

- l' univers n' est pas

un

 

catalogue

esthétique -

 

bien sûr

mille livres

bruissent

 

sur mes étagères

 

s'

étalent

sur le

carrelage

 

ou

le tapis

 

tentent

d'

envahir

le

 

sacré

 

du

lit

 

bien sûr

je

voudrais

voir

et

 

revoir

 

Venise

 

ne

meurent

 

 

que

les

 

aveugles

du

 

Cœur

 

 

et

l'

Acropole

d'

 

Athènes

 

rôdent

encore

 

ces vieilles ombres

péripatéticiennes

 

sans

lesquelles

 

notre civilisation

ne

serait

 

rien

 

et

l' idée

de ne jamais

revoir

 

le palais

d'

été

 

de

Pékin

 

me remplirait

de

 

mélancolie

 

c'est

dessinée

 

la bande annonce

de

la

 

Vie ....

 

 

bien sûr

il

y

a

 

bien des précieux

trésors

 

en ce monde

que

je

ne verrai

 

jamais

 

-pas plus

que

les soleils

lointains

 

qui

toujours

nous

 

échapperont

 

mais

homme simple

sans

 

doute

 

au-delà

de

rous

les éclats

 

du grand

kaléidoscope

 

l' unique

merveille

du

 

monde

 

c'est

une Femme

qui dort

 

près

de

 

moi

 

sa main

dans

le rêve

 

s'

est posée

 

sur mon épaule

 

et

j'

écoute

 

la

délicate

harmonie

de

 

son souffle

 

incapable

moi-même

 

de

m'

assoupir

 

tant

je

me

sens

 

heureux

 

tant

je

veux

 

savourer

 

cet

instant

si

 

précieux

 

cette

trêve

 

dans

ma brève

Vie

 

si

souvent

 

désaccordée ....

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRYRENCONTRE DE LAURE.jpg

 

 

 

 

 

 



25/10/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres