D'ici Dance

LA FILLE DE SAINT-MALO

Loin

du

Saint-Malo

de

mon

 

enfance

 

dans

le

lycée

du

 

Père

UBU

 

dans

Rennes

 

bonne

ville

de

 

province

 

je

can

 

crelais

 

con

si

ra

ble

 

ment

 

non

sans

m'

 

ennuyer

 

fermement !!!

 

 

jusqu' au

jour

 

 

j'

ai

rencontré

 

dans

la

cour

ancien

 

cloître

 

des

fous

de

 

Poésie

 

comme

moi !!!

 

 

de

plus

l'

Ame

 

et

le

talent

de

 

Comédiens !!!

 

 

l'

un

est

devenu

 

le

meilleur

 

metteur en scène

de

 

Rennes

 

et

l'

autre

 

médecin

 

l'

autre

 

professeur

 

 

et l' autre.... et l' autre... et l' autre...

 

 

partout

en

 

Bretagne

 

du

haut

de

nos

 

17 ans

 

nous

clamions

les

 

Poèmes

 

 

Apollinaire

et

Rimbaud

 

Vian

Cros

 

Dominique Tron

 

Corbière

Verlaine

 

Bob Kaufman

 

Desnos

 

et

mon

 

Poème

 

NUXIS

 

que

j'

ai

depuis

 

long

temps

 

perdu

 

depuis

longtemps

 

" longue nuit exténuée d' algues "

 

et

la

phrase

 

clé :

 

" je tourne sept fois

ma

langue

dans

ta

 

bouche

 

avant

de

te

 

parler !!! "

 

songe mensonge d' écolier !!!

 

 

 

deux

Amis

de

St Malo

 

sont

un

jour

venus

 

chanter

 

entre

nos

 

Poèmes

 

 

et

j'

aimais

 

j'

aimais

 

le

sourire

de

la

 

jeune fille

 

et

sa

 

voix

 

 

tant

que

 

parti

 

à

Paris

 

faire

des

 

études

et

la

 

Révolution

 

je

suis

revenu

 

presque

toutes

les

semaines

 

en

stop

 

pour

voir

la

belle

 

Malouine !!!

 

 

mais

c'

était

 

toujours

 

son

frère

qui

me

 

recevait

 

 

dans

la

pièce

voisine

 

j'

entendais

le

 

piano

 

qui

jouait

 

je

savais

sous

quels

 

doigts

 

frémissaient

 

les

touches

 

mais

je

repartais

 

vers

les

illusions

 

à

perdre

 

de

la

 

Palette

 

en

Saint Germain

des

 

Prés ....

 

 

 

...........................................................................................................;

 

 

trente

ans

plus

tard

 

à

la

 

Maison des Ecrivains

 

rue

du

 

Pélicot

 

en

St Malo

 

la

blanche

é

pau

le

 

d'

une

Femme

 

pendant

toute

une

 

lecture

 

a

captivé

 

mon

attention

 

 

puis

in

fine

 

lorsque

cette

 

personne

 

s'

est

 

levée

 

s'

est

 

retournée

 

je

l'

ai

reconnue

 

c'

était

 

Elle !!!

 

 

 

je

lui

ai

annoncé

 

 

comme

ça

 

que

je

l'

 

avais

 

aimée

 

tel

lement

 

autrefois !!!

 

 

toute

la

 

nuit

 

dans

les

 

rues

 

de

la

 

vieille ville

 

nous

nous

 

sommes

parlés

 

parlés

 

parlés

 

nous

arrêtant

 

tantôt

sur

un

 

banc

 

tantôt

sur

une

 

jetée

 

tantôt

sur

une

 

plage

 

et

l'

 

Aube

seule

 

nous

a

 

séparés

 

à

jamais !!!

 

 

La maison des Ecrivains

samedi

propose

une

 

lecture

 

de

mon

 

Ami

 

Hervé DELABARRE

 

à

17 heures ....

 

 

ce

qui

se

réalise

de

 

nous

 

c'

est

le

 

thème t' aime

 

d'

un

 

Poème .....

 

 

celui

que

tu

es

 

en

train

de

 

terminer !!!

 

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY 



29/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres