D'ici Dance

LE Dé

Le dé

sir

lire

 

lire sans s'aider*

d'un mode

d'emploi

lire

sans

céder

à

l'ennui

que génère

d'or

di

naire

 

d'or dit nerf

 

la poésie ce qu'on appelle poésie dé

finitivement dé

bile

un coup de dé

chet

le cas échéant

béant

 

ne dé

finissons rien

cidons

de tout reprendre

à zéro

 

réinventons un zéro sans existence non pour jauger juger

mais juste

pour

recommencer

 

redire simplement les fleurs les femmes les petits enfants la peur de la mort

et puis aussi

le travail harassant les rationalistes ressassant qu'en raison d'un déficit d'identité nationale il faut renationaliser

redire

le mépris devant les prêcheurs humanitaires terre à terre qui désignent effrontément les bons et les méchants et font semblant d'être humbles et conciliants

les essaims d'assassins qui zozottent dans nos oreilles horrifiés

 

STOP

 

daim

ça

suffira

pour

cette nuit

 

d' un

de l'autre

qu'ils se piquent plutôt

les doigts

ces

chirants

imbéciles

 

ô levez-vous vents déchirés de décadence qui devez emporter les cliques politiques toutes toutes toutes

le Peuple

 

nous sommes le Peuple

disaient

en abattant

le mur

les Allemands

tout

 

récemment

 

 

STOP

 

 

il faut se taire

être libre

et

se

taire

 

vélib air terre

 

on ne se laissera jamais voiler la roue ni par les autres ni par vous

 

vous aimez

les

dés

 

le jeu

n'est-il pas

la justification-même

de

ce

système ?

 

j'aime le jeu

moi

aussi

mais pas

quand il tourne

en rond

 

travailler consommer pour travailler pour consommer

 

ne voyez-vous pas

que

votre

c'est

toujours

la quadrature

du

cercle ?

 

je n'aime pas

les hommes

qui ne jouent

qu'aux

dés

 

ceux et celles qui me séduisent

sont susceptibles

de se faire

dés

 

eux-mêmes

elles-mêmes

 

ce sont des êtres

qui

se risquent

 

ce sont des éveilleurs -veilleuses

 

d'une autre Vie

d'une autre Poésie

 

d'eux-mêmes

ils se jouent

jusqu'au

danger

 

avec esprit

insouciance

 

ces

dés

hérité-e-s

dés

espéré-e-s

 

sont

mes

 

Ami-e-s !!!!

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY



06/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres