D'ici Dance

MIRACLES DE LA COUR

Batterie

qui

scande

 

les prouesses

de

l'

 

acrobate

 

un zest

d'

 

Anglais

 

dans mon oreille gauche

 

ce doit

être

 

cette improbable

Princesse

 

qui

incante

sa

 

valise !!!

 

je songe

aux Vieilles Charrues

 

à

Bob Dylan

 

et

à

cette

pochette

 

où l' on voit

des

 

Saltimbanques !!!

 

à-quel titre

déjà

 

je

rêve

de

 

jouer

 

mon rôle

dans

la

 

fête !!!

 

vous

reprendrez

bien

 

jolie Voyageuse

 

quelques vers

de

 

Baudelaire

Rimbaud

Corbière

 

ou

 

Xavier Grall

 

j' adore

la

 

palabre Poétique

 

au milieu

 

de

la

 

rue !!!

 

 

de

préférence

pour

ces

 

gens-là

 

qui

n'

ont

jamais

ouvert

 

la moindre Anthologie

 

depuis

l' école Primaire

 

et

qui

ne savent

nullement

 

ce que l' on DOIT penser

 

de

ces

mots

 

qui s' entêtent

dans

les cervelles

humaines

 

et

s' incrustent

dans

la fibre-même

 

des nuages

et

des

 

couettes !!!

 

oui mais

trop tard

pour

 

cette année !!!

 

l' an prochain

c'est

promis

 

dans les rues de saint-Malo

 

je porterai

les

 

haltères

 

de

l' Alexandrin

 

qui

désaltère

 

les

coeurs

qui

craignent

 

l' aridité !!!

 

 

j' accomplirai

le

saut

périlleux

 

du dernier tercet

d'

un sonnet

de

 

Ronsard

 

de préférence

 

osé !!!

 

en guise

de

balade

dans

les

 

regards

 

je

proposerai

des

 

ballades

 

des Dames

 

du Temps

à

 

Venir

 

de mon cru

s' il le faut

pour

 

Elle !!!

 

au-delà

du

 

vers libre

 

je

convoquerai

 

le vers déchaîné

qui

rime

 

avec les marées

d'

 

Equinoxe

 

et

lance

des

galets

 

dans les baies béates

des

 

Puritaines ministérielles !!!

 

 

je chanterai

Suzy Solidor

 

dont

la

romance

me

 

hante

 

depuis

qu' elle

m' a

souri

 

sur le comptoir

de

la

 

Maison de la Presse

 

 

fier Indien

tragique

 

je

danserai

 

en souvenir

de

mpn

 

Peuple

 

martyrisé !!!

 

bouffon

de

la

 

Reine

 

j' imiterai

la

 

démarche

joggeuse

 

de

ceux

qui

se

soucient plus

 

de

leur

précieux

 

ventre plat

 

que

de

la

 

sphère

 

Planétaire !!!

 

en

guise

de

boucle d' oreille

 

comme

en

mon

 

enfance

 

je

porterai

 

deux cerises rouges

 

comme

mon coeur

éperdu

et

 

perdu

 

d' Amour !!!

 

 

lorsque

je

serai

las

 

de jouer

 

tous

les

personnages

 

de

la

 

fête

 

je m' installerai

derrière

le

 

chevalet

 

du peintre

des

 

Dragons

 

et

je

ferai

 

psalmodier

le

 

Mont Saint-Michel

 

merveille d' un Occident

plus

 

désorientant

qu'

 

on

ne

l'

 

imagine !!!

 

 

je

me poserai

derrière

une

 

nappe

 

et

je

 

commanderai

 

-c'est midi !!! -

 

 

un plateau de fruits de mer

 

et

un plateau

de

fruits du ciel

aussi !!!

 

rien

n'est plus touchant

que

le

spectacle

 

des étoiles

qui

 

lutinent

le

 

flot !!!

 

 

et puis

je me regarderai

 

passer

 

car

je

suis

 

chaque passant

 

je m' éparpille

dans

 

l'espace

de

la

 

place

 

et

je

décrypte

les

 

menus

des

 

restaurants

 

lorsque

je

suis las

de

 

piétiner

 

le

pavé

 

que l' accordéon

s'

 

éveille

 

je

me

glisse

 

sous

les plumes

d'

un

 

goëlands

 

pour

jouir

d'

 

une vue

plus

 

aérienne

 

et

puis

 

je

m' envole

 

vers Toi

 

qui

me

lis

 

et

je

te

 

colle

 

à

l'

improviste

 

un

baiser salé !!!!

 

ne m' en veux pas

 

surtout

 

c' est un baiser

sage

comme

un

 

livre

 

que tu pourras

placer

 

sur

un

rayon

 

-de soleil-

 

de

ta

 

bibliothèque

 

tu sais

 

je

crois

 

que l' air

de

la mer

 

 

toujours

me

 

rend

 

îvre !!!

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 

 

Dans mon chapeau

je ne veux pas

de

 

sous

 

mais

uniquement

des

 

billets

 

doux !!!



21/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres