D'ici Dance

SI REINE !!! ( en souvenir de YOUKI )

" La Reine couchée dans son lit

Ecoute un rossignol chanter

Ecoute aussi la sentinelle

Qui fait les cent pas dans la cour "

 

ROBERT DESNOS (1932 )

 

 

 

 

 

 

 

 

Si reine

l'eut dite

Robert Desnos

Youki

médite

la portée

de l' Amour

dansent

les notes

do

mi

qui ont leur

 nid

que

nul

ne

refait

 

dans le lit même

du poème

tu devrais

toujours

jouir

du Désir

bien attentif

 

de qui

n'est plus

que le sillage

du nuage

que tu pourrais

si tu voulais

d'un revers

de main

effacer

 

buée

sur la fenêtre

de ta vie

souffle

qui

ne s'effleure

que

de

corolle

plus douce

que

la parole

peut-être

 

si reine

 

lorsque

la parole

ne sait

pas

danser

avec

toi

lorsque

la parole

résonne

 

comme un coup

de baguette

qui

crève

le tambour

de l' Amour

 

lorsque

moi

si reine

Ulysse lié

au mât

de

la

Loi

je n'ose

au pied

du mur

pas même

un murmure

à

celle

que

j'aime

 

rien n'obstrue

mes oreilles

comment

resterais-je

sourd

à

l'appel

du grand jour ?

 

regarde

je danse

en

aveugle

j'avance

le balancier au poing

sur

le

ténu

fil

d'actualité

tu

es

passée

 

regarde

comme il est

comique

l' Arlequin

Romantique

au-dessus

de la houle

de la foule

 

s'il tombe

il se peut bien

que certains

sous cape

rient

du caprice

amoureux

du

vieux

comédien

 

si reine

pourtant

si

au lieu

cette fois

de tomber

dans

la fosse

d' orchestre

il

s'envolait

vers

le

pays

dansent

toujours

les Anges

 

il suffit

peut-être

de

changer

d'échelle

pour

changer

la

Vie

 

je te vois qui nage

dans un ciel

sans nuage

mon étoile

si reine

que les autres

ne

brillent

plus

qu'en demoiselles

d'honneur

 

je relis

le cahier

secret

de Desnos

pour

Youki

je partage

sa rage

aurais-je

eu

son

courage

 

si reine

je n'en sais

rien

tu me découvres

et je me découvre

de

ta

découverte

 

dans l'étonnement

 

sans doute

sais-tu

mieux

que moi

ce que j'écris

dans le souvenir

de

Marie

 

je suis si triste

en

pensant

à la belle

Yseult

que je voudrais

écrire

moi aussi

sur

le

chèvrefeuille

 

mais

je n'écris

que

sur

un blog

qui pourrait bien

être

la bogue

et

non

le bogue

 

de l'étincelle

qu'il

n'appartient

à

personne

d'étouffer

 

qui

en médit

qu'il soit

maudit

 

l'étincelle

rêve

comme

rêvent

les

fontaines

 

il est possible

songe

le Poète

qu'elle jette

l'incendie

dans les fourrés

bien

rudement

fourrés

des

préjugés

 

si reine

je n'ai pas

qualité

pour

juger

 

" au nom de l'idéal courtois, je me dépouille

de toute bassesse et de tout orgueil "

 

et si je lance

depuis mes marges

mon Poème

du grand

Large

vers

ta

danse

 

plus

îvre

que tous les bateaux

de Rimbaud

que tous les oiseaux

de

Prévert

 

c'est que je voudrais

si reine

te faire

rimer

plus

d'un été

avec

 

Liberté !!!

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY 

 

 

 

 

,



05/07/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres