D'ici Dance

SUR LE FIL DE L'ESPOIR

Sur le fil

de

l'espoir

du

désespoir

 

je te file

tu te défiles

de

fil

en

fil

 

nue

comme un nom jeté

autrefois

sur

une

Lettre

 

peut-être

n'était-elle

pas

assez

timbrée

 

peut-être

l'étais-je

trop

 

je ne t'ai

jamais

prise

pour

une

 

affranchie

 

celle

qui

a franchi

le

seuil

de

l'imaginaire

 

était

fragile

comme

un

fil

 

de Vierge

 

je sais

qu'il

avait

été

filé

sur

le

rouet

des

 

orages

 

je sais

je sais

 

je ne dis rien je me contente d'écrire parce que c'est la nuit que la nuit s'écrit

 

surtout

lorsqu'elle est

privée

de cette Etoile

Toi

dont

je

 

m'étiole

 

ne crois pas pourtant que je sois malheureux   pas plus que n'importe quel danseur de corde qui ne sait danser qu'aux accords de la harpe

 

David et Merlin

quel

duo

 

sourit le Solo sans sole mio ni gondole juste ce petit pincement de l'accord secret qui se fit harmonie

 

 

sur le fil

de

l'espoir

du

désespoir

 

ne me demandez pas

des vers

jaulis

 

comme l'écrit Albert COHEN pour se moquer de la mère DEUME

 

mauvaise HOMAISE en somme

 

 

je

n'en finirai

jamais

avec

 

" BELLE DU SEIGNEUR "

 

tout porte à croire que c'est elle qui en finira quelque jour avec moi

 

mort au chant d' Amour !!!

 

pas de panthéon pas de monument aux morts à peine un bout de terre avec une concession très limitée dans l'espace/temps

 

mort Auchan

 

de moi

je crois

qu'on ne retiendra

si

par hasard

l'on retient

quelque chose

 

que l'enseigne d'un centre commercial que l'on situera forcément dans la périphérie d'une banlieue sordide

 

tout seul au milieu d'un parking poussant un caddie empli de seize exemplaires d'un poème

maudit

 

sur le fil de l'espoir

 

j'attends

pourtant

naïf

comme

un

enfant

quelqu' arc-en-ciel

pour

traverser

encore

ton

petit

pont

des

soupirs

 

qu'on m'y pende

 

comme une chemise

avec

les épingles

à

linge

de

quelques

sourires

 

vaguement

 

apitoyés

 

totalement

 

désabusés

 

l'ironie du sort c'est que privé de ton corps je serai de plus victime d' ironie

 

 

pas Lamartine

moi

 

dans

le

Lac

 

j'aurais

à

peine

fait

un

 

ricochet

 

 

pourtant c'est fou

comme

je m'y

pends

à

mon

fil

d'espoir

 

comme Chagall à sa cravate somme toute

 

mais je ne dors pas

 

je reprends

la

route

 

de l'interminable poème que ma mère mit au monde

 

j'invente des harmonies avec des clics des "j'aime" et des thèmes éternels glissés dans la machine à sous

 

de l'époque

 

je ne vois pas du tout venir la fin du monde même si les jeunes hommes privés de guerre

s'ennuient

 

parfois

 

 

 

ce qu'il reste somme toute de moins dangereux c'est encore l' Amour qui ne suicide que quelques individus

choisis

qui l'ont bien

voulu

 

 

 

Desnos depuis son camp écrivait à Youki écrivait des poèmes à la Mystérieuse

 

qu' y a-t-il

d'autre

à

 

faire

 

 

je crois que même le vieux COHEN mort de peur de la mort se rendait bien compte

 

que

ce qu'il croyait

juste dérision

n'était

que

 

déraison

 

face

au

réel

de

la

 

dis

pa

ri

tion

 

 

la voie du Désir qui nous vient de si loin qui nous emporte où nous n'imaginions pas aller

 

c'est

tout

ce

qui

nous

reste

encore

du

Sacré

 

effervescence de Vie au-delà des rituels des morales des stratagèmes

 

tout ce qui ne PREND plus

 

 

c'est le seul fil qui nous relie encore au Sens

 

nous

dont

les

enfants

prennent

l' Essence

pour

un

 

carburant

 

et qui ignorent de plus en plus de quel moteur s'harmonisent les sphères

 

 

ils s'imaginent

les pauvres

que

la vérité

sort

toute

nue

d'un puits

de

 

pétrole

 

 

mais je caricature il faudrait que je rature si je ne voulais pas rendre sensible les mouvements

 

de mon émotion

 

 

 

cela fait longtemps

que

l'on

n'a plus

reçu

le coup

de

fil

du

 

" Cercle des Poètes disparus "

 

mais

je sais

que

ce

cercle

se

reforme

partout

 

et c'est pourquoi

malgré

tout

je

vis

 

et je m'attends

 

envers et contre toute logique

 

à tout

 

tellement Panique

 

et

même

à

toi

 

si

 

Romantique !!!

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 



02/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres