D'ici Dance

UNE PAGE DE PUBLICITE POUR L'AME!

C'est tout à fait "tendance", cet été, de critiquer la Religion! Pas n'importe laquelle, évidemment! Si vous voulez vous tailler un franc succès, choisissez, si oous êtes baptisé, la Religion de vos Pères (ou de vos Ancêtres, de vos Cousins, etc....): le Christianisme. En effet, cette Religion est moribonde et n'est plus pratiquée par personne -ou presque! (Il ya une crise des vocations et les Eglises, à l'heure de la Messe, sont souvent vides -sauf, peut-être en Bretagne!) De plus, elle est devenue relativement inoffensive en France, du moins- et vous ne risquez pas de sérieuses représailles! Cela vous permettra de paraître audacieux à peu de frais et vous obtiendrez même, éventuellement la sympathie de ceertaines Religions rivales, tout aussi respectables mais beaucoup mieux respectées!

 

Donc, dans ce contexte, magazines et films lustrent leurs plus belles plumes et se livrent à un vivifiant prosélytisme en faveur de l'Incroyance!

"La Mode est un éternel recommencement",  disait ma Grand-Mère Marie-Louise, une femme du Peuple,  pleine de Bon Sens et d'Expérience qui, faute de savoir vraiment lire, n'avait jamais lu Nietzche.

Que reproche-t-on à la Religion et à "notre" Religion en particulier?

Apparemment, d'apporter de graves entraves à la Sexualité, source idéale d'Epanouissement! Ce n''est pas un mauvais procès. Moi-même, très épris de catéchisme malgrré mon Tuteur,  un Grand-Père libre-penseur, j'ai vécu mon adolescence dans les affres de la culpabilité. C'est une situation que je ne souhaite à personne. Mes enfants ne sont pas baptisés. Ils choisiront, eux-mêmes, leur Voie.

Mais est-ce une fatalité? Ne peut-on pas vivre une vraie Spiritualité sans être hanté par le péché? C'est pourtant ce qu'ont imaginé quelques jeunes gens de ma génération. Je crois que leur Message ne s'est pas tout à fait perdu.

Somme toute, la Religion est comme la Technologie: on peut en faire le meilleur et le pire usage. Et les Hommes, malheureusement!, terrorisés qu'ils  sont par la Mort, habités d'instincts négatifs aussi bien que positifs,trop souvent utilisent mal les Dons qui leur sont accordés par la  Nature!

 

Observons donc le Religieux tel qu'il se présente pour nous. Les Français  seraient enfin libérés de leurs entraves et passeraient l'essentiel de leurs loisirs à "jouir", comme ils l'avaient rêvé en 68. Des Philosophes euphoriques nous les présentent libres, hédonistes, un tantinet individualistes. Ils ont aménagé à la sauce capitaliste les Utopies des Surréalistes et des Situationnistes et se promènent danss un Monde Enchanté ("Dreamland!")  où l'on trouve, à chaque instant, un plaisir inédit à acquérir de nouveaux objets -ou des plaisirs culturels! Pour le Sexe, pas de problème! La parole est libre -sur ce sujet!-  dans les journaux masculins et féminins, les images incitatives se multiplient! On pourrait croire que tout va décidément bien. Que nous veut alors ce Monsieur HOUELLEBECQ qui, à longueur de "best-sellers" nous parle de "misère sexuelle"? Pourquoi donc est-il   tant lu? tant apprécié? Pour son style? Ne me faites pas sourire!

 

 

Hypothèse: nous ne sommes plus du tout concernés par la Spiritualité, nous sommes totalement immergés dans le Matérialisme. Et le Matérialisme, c'est une Religion aussi! Tout aussi contraignante! Au XIXe siècle, Auguste Comte en a rêvé, le XXIe siècle l'a réalisée!

Le Sexe est libre? Le Corps jubile?

Non, il ne jubile pas du tout! Il subit d'autres épreuves aussi violentes que celles qu'impose la chasteté. On l'épuise en d'interminables séances de Sport (Notre Président bien aimé a lui-même fait un malaise en se livrant à notre supplice préféré!). On le restreint! On le brime à coups de régime draconiens! Et puis, on craque! On  se lâche"! On vit les affres de  " l'effet yoyo "! Et pour ce péché mortel au regard de la Société de Spectacle, pas de confession! pas d'absolution! pas de pénitence libératrice! La Loi est cruelle, mais c'est la Loi!

Chaque jour, honteux, l'on passe sur la balance et l'on se repèse! et l'on se repent!

Si l'on conjugue cette maltraiitance continuelle que nous faisons subir à nos corps  avec les affres de professions de plus en plus épuisantes, de plus en plus éprouvantes pour le système nerveux, toutes alignées sous la férule du Chiffre, dee la Concurrence, de la Rentabillité, évidemment,ça se termine mal!

Nos bigots de l'Anorexie plongent dans la "Dépression" tout autant que les Dévots d'antan! Le gros du "troupeau" souffre d'insomnies et se gave de petites pilules multicolores (qui ne favorisent guère la Sexualité!!) pour conserver le semblant d'équilibre dont se satisfaitlle Monde du Travail.  C'est le prix à payer!

 

Il est peut-être utile de se souvenir à ce propos qu'Adolf HITLER qui haïssait le peuple Juif, peuple du LIVRE et n'aimait certainement pas le Christianisme qui, malgré ses errances historiques, reste, pour ses vrais Adeptes,  une  Ecole de Paix et de Compassion, Adolf HITLER rêvait de fonder une Religion "Païenne"  dont il eut été le Prophète. Il imite d'ailleurs, pour certaines photos, des postures du Christ tirées  des tableaux de la Renaissance.

Je tiens, au passage, à ménager ces malheureux " Païens" qui, après avoir été plus  ou moins "convertis" par nos bons soins, se trouvent, de plus, chargés de toutes les responsabilités. Dieu, s'Il existe, ce que j'imagine, les tient, eux aussi, avec leurs très anciens Rites, en haute Estime.

Que préconisait donc le Fuhrer qui voulait fonder une nouvelle Religion pour, au moins, mille ans?

Il pensait qu'il convenait de négliger la "Culture", au niveau de la "formation" des Jeunes, et de privilégier l'Education physique! Sa cinéaste préférée filmait pour ses beaux yeux les Dieux du Stade! Nous n'avons pas tout à fait perdu son piteux héritage!

 

Je voudrais, pour terminer ces lignes, me souvenir que, parmi les Dissidents, les vrais!, ceux qui couraient des risques!, ceux qui étaient emprisonnés!, ceux qui ont fait vaciller le colosse Communiste qui avait proféré des Promesses qu'aucun Matérialisme pur ne peut tenir!, parmi les Dissidents, il y avait, entre autres, des Chrétiens.

Et les Chrétiens, lorsqu'ils sont fidèles au message de leurs Evangiles, savent que l'Homme, doté d'une Ame, ne peut être traité ni comme un animal ni comme une machine.

 

Moi, je ne sais pas si l'Ame existe, mais il me semble préférable de croire, devant les dangers que nous courons, qu'elle vit en nous, qu'elle nous anime et nous protège.

 

 

 

Dominique Gabriel NOURRY

 

 

 

 

P.S.: Je viens de découvrir sur Facebook -après avoir écrit ce texte!- un groupe "Païens contre le Fascisme" Quel étrange Hasard! Je ne suis donc pas le seul à m'être préoccupé de nos frères souvent injistement récupérés et calomniés! Il est vrai que tout cela coule aussi d'une ILLUSTRE source. Rimbaud, qui a composé, très jeune," Soleil et chair a voulu, plus tard, "baptiser" l'un de ses ouvrages: "Livre païen". Mais je ne partage pas du tout son aversion pour le Christianisme!

,                                             



23/08/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres