D'ici Dance

ESCALE SUR LE CHEMIN DE MA VIE

Il a suffi d'un mail dans l'océan des mails pour que s'initie cet Aventure ! Le message était passé entre les mains d'HUBERT HADDAD qui me l'avait fait suivre . Si bien recommandé, il était en mesure de m'entraîner vers les territoires mal connus du XVe arrondissement .

 

Une certaine Eugénie KUFFLER devait réaliser une Performance .

 

C'était le premier dimanche d'un mois -je ne sais plus lequel- et ce sera désormais le premier dimanche de tous les mois, à 18 heures .

 

Le Studio CHANDON se trouve Passage CHANDON, à la hauteur du 280, rue LECOURBE .

 

Jean-François LEFORT m'a accueilli derrière une petite table . C'est un homme d'allure raffiné, qui paraît un peu austère, au premier abord .

Lorsqu'on le voit danser, on découvre quelle sensibilité, quelle imagination bride -juste ce qu'il faut ! - son apparente rigueur .

Tout de suite, c'est chaleureux .

Mais il y a des limites à respecter tout de suite : pas question de poser une chaussure sur  le parquet !!!

La salle est assez vaste .

La première fois, du plafond tombait une échelle de corde .

La Performance d'Eugénie m'a enthousiasmé . Je suis bien las des ternes Lectures auxquelles on assiste par complaisance .

Il ne suffit pas d'être écrivain pour s'autoriser à prendre la parole en public .

Les Comédiens, eux, parfois en "font trop", souvent s'obligent à la platitude par peur de l'emphase . De toutes façons, ce qui est absent, c'est l' emotion .

 

Eugénie est aussi  Musicienne que Comédienne et elle entraîne ses amis spectateurs vers des horizons syncopés d'une rare élégance où son texte se déploie dans toute sa splendeur ;

Et puis, ensuite, de la Danse, de la Danse pleine d'harmonie et d'inventivité !!!

Je n'ai pas retenu les noms : Jean-François a toutes les qualités des grands Artistes mais peu le sens de la "publicité" !!!

 

Ces Performances, somme toute, c'est TOUT ce que je peux attendre du Théâtre, moi qui me suis nourri (sic) de l'influence d'ARTAUD.

Place libre à ce mélange d'inconscient et de maîtrise que le Maître du Théâtre Surréaliste appelle la "Cruauté" .

Et qu'on le veuille ou non, très vite la Performance tourne au Rituel, le détourne et s'affronte à la Transcendance !!!

Moi qui ai notamment suivi le Séminaire d'Ethnoscénologie de Jean-Marie PRADIER à Paris VIII, il n'y a pas si longtemps, quel pain béni !!!

 

J'apprends, dès que l'hôte a pris la parole que les membres du public qui le souhaitent peuvent, dans la "seconde" partie de la soirée avec leur corps et leur voix répondre . Evidemment, cela m'attire énormément !!!

A peine arrivé à Paris, en 68, je suis allé au Centre Américain pour participer aux Performances de Jean-Jacques LEBEL . Ensuite, j'ai travaillé mon style et mon imaginaire lors du cours de Christian DENTE au "Théâtre des 2 portes" .Plus tard, j'ai travaillé -uniquement pour le plaisir de l'entraînement- avec la Ligue d'Improvisation Française et, lorsque j'ai été invité à faire régulièrement à faire des Lectures au LUCENAIRE, j'ai vite jeté à terre mes feuilles gribouillées pour m'envoler dans des délires inattendus !!!

 

De là à oser m'exprimer avec des Danseurs et des Musiciens, il y a un PAS . Un sacré PAS !!! Que je franchis pourtant sans m'en rendre compte, le moment venu .

J'ai QUELQUE CHOSE A DIRE, quelque chose qui m'étouffe depuis des années, qui m'a plongé dans une sombre et douloureuse dépression dans un crépuscule d'alcoolisme .

Quelque chose d'interdit mais que je dis là - mais au comble de la métaphore, bien sûr !!!

J'ai l'impression de me comprendre, de me prendre en mains et d'être compris .

 

 

Les mois suivants, après m'être imprégné de belles Performances où domine la Danse, je me lance, de moins en moins dans le récit, dans le suivi phrasé, de plus en plus dans les bris de voix, les bribes d'incantation, très soucieux de m'accorder aux rythmes et aux ruptures des Danseurs qui évoluent autour de moi .

Parfois, j'ose à peine . Parfois, je n'ose pas . Je m'angoisse incroyablement . Je me reproche tout et son contraire .

Moi qui m'imaginais si individualiste, je ne rêve que de me mettre au diapason, de me soumettre aux figures souveraines des corps .

Un jour que j'ose lui faire part de mes hésitations, Jean-François m'encourage . Il a tant de talent et il suggère tant de Sagesse que je le considère comme une espèce de Maître ...et je lui fais totalement confiance .

La voie est libre . Je propose encore mes assonances, mes dissonances . Je m'implique . Un point, c'est tout .

Il semble qu'il se passe quelque chose . Il est certain que je suis pleinement heureux . Comme dans une Histoire d'Amour .

 

 

Parmi les Danseurs, j'ai vite repéré STEPHANE MENSAH . Il a toute l'allure d'un Prince -ce qu'il est- et la fougue d'un cheval libre et tant de Fantaisie !!!

Alors; le jour où il m'a demandé de préparer une Performance avec lui, quel bonheur !!!

Je lui ai donné rendez-vous au Wepler, Place Clichy .

Il y avait un bruit épouvantable et j'ai eu du mal, au début, à comprendre ce qu'il me proposait . Il a fallu que je rencontre ma sensibilité quelque peu enfouie -enfuie , - pour que la sienne me soit accessible .

Il m'a donné un petit livre : la "méditation critique" de May LIVORY et John GELDER intitulée "COSSUAIRES" ( Editions Barde la Lézarde ) . Un texte juste et beau qui rejoue l'enseignement de la Kabbale Juive . Je retrouve des bribes de l'enseignement du Rabbin Marc Alain OUAKNIM que j'aime beaucoup .

Ce que je fais de ce texte-là, fondateur, ce que je crée de la création, je n'en dirai rien dans ces lignes . Ce qui se dirait, j'imagine, se perdrait : c'est la Règle du Jeu !!!

Je ne dirai rien non plus des Hasards nombeux et troublants que cette démarche suscite !!!

Qui veut se synchroniser viendra dimanche 5 juin à 18 h pour faire Escale Studio Chandon . Stéphane et moi serons bien entourés puisque Jean-François LEFORT et Eugénie KUFFLER apporteront leur Danse et leur Musique à notre moulin métaphysique artistique .

Et puis, à la fin, toute semblable et  toute autre je me laisserai prendre par une nouvelle improvisation ....

 

J'attends des réponses !!!

 

 

 

 Dominique    Gabriel       NOURRY

 

 

//shukaba.org/Studio-Chandon.html 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



03/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres