D'ici Dance

LE CHAUFFE-EAU DE HOUELLEBECQ

Nelly KAPRIELAN : "Dans quel état étais-tu en écrivant "La Carte"....?

Michel HOUELLEBECQ : J'avais froid. J'avais des problèmes de chauffage -d'où l'importance du chauffe-eau dans les premières pages. "

 

Les Inrockuptibles, numéro 771, p. 42

 

 

 

Nous avons des millénaires d'Histoire derrière nous, nous héritons des mythes et des réflexions de toutes les grandes Civilisations de la Planète. Nous avons fait Connaissance avec toutes celles qui survivent et nous gardons, grâce à nos techniques, un perpétuel contact avec elles. Nos Savants scrutent les Arcanes de l'Espace. La physique quantique et la théorie de la Relativité nous livrent d'insondés horizons. De l'infime à l'infiniment grand, pris de vertige, nous tentons d'explorer l'Univers. Notre Esprit, lui-même, recèle des mondes que JUNG, FREUD, RENE GIRARD et TOBIE NATHAN ont à peine effleurés.

Notre approche de la Mort se précise. A travers toutes les Religions connues et partout pratiquées se dessine le reflet du même Etre. La Connaissance, Matérielle et Spirituelle, plus que jamais, au moment où l'Humanité va peut-être se suicider, semble à notre portée.

 

 

Cependant, l'Elite Européenne, prospère, bien logée, bien nourrie, jouissant d'une bonne santé et d'une longue Paix, se blottit derrière le berger HOUELLEBECQ pour écouter longuement un chauffe-eau domestique qui ronronne.

 

 

 

Dominique Gabriel   NOURRY

 



23/09/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres