D'ici Dance

LE DOCTE RHETORIQUEUR

Le docte Rhétoriqueur

cent fois

sur

le même Poème

ahanait

 

tellement

épris

de

 

perfection

 

qu' il gommait

biffait

raturait

 

des nuits entières

 

ainsi

qu' un

gruyère

 

creusant

de

trous blancs

 

peu troublants

 

son texte

par essence

 

inexistant !!!

 

le gradus

sous

 

l' occiput

 

il escaladait

l'

Olympe

 

mirifique

 

des éternels Génies !!!!

 

 

comment

ne pas suc

com

ber

 

plumitif

 

aux

charmes

de

la

 

catachrèses

 

pour

éviter

les

trop

courants

 

clichés ?

 

surtout

lorsque

l'

on

refuse

d'

être

épris

 

de

la

seule

 

musication

 

comme

les

néo-verllainiens

laids

et

méchés !!!

 

et

comme

en

 

Amour

 

il

se

livrait

 

l' Important

 

aux

mêmes

figures

défigurantes

 

les belles

qui

se

croyaient

 

aimées

 

vite

exténuées

-ainsi que ses lectrices -

s'

 

endormaient !!!

 

 

bel exploit !!!

 

notre grand Homme

 

peut

parader

sur

les

 

estrades

 

repu

de

 

suventions !!!

 

 

je lui

laisse

en

Homme

de

 

Coeur

 

au grand Rhétoriqueur

 

ses

prosopopées

 

très érudites

 

et

me

garde

 

mes proses aux poupées

dans

tous

les

 

sens

 

déréglées

 

mais

délicieusement

 

im

pertinentes

 

quand

ça

leur

 

chante

 

de

s'

envoyer

 

sans le gradus

aux riches

facéties

littéraires

 

jusqu'

au

 

septième

 

ciel !!!

 

 

 

 

 

Dominique    Gabriel        NOURRY

 

 

 

 

Bernard DUPRIEZ : GRADUS ( Les procédés littéraires ) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



05/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres