D'ici Dance

PENDANT LA MESSE NOIRE

Pendant la Messe Noire, le petit commerce culturel et politique se poursuit ! Dans un Angélisme de bon aloi !

 

On doit à Jean-Paul BOURRE qui ne manque pas de subtilité la mise en lumière de quelques vampires qui ne survivent pourtant que dans l'obscurité !

Vous pouvez donc, pour lire la suite de ce texte, vous munir de quelques gousses d'ail !

 

"La société de Spectacle" méritait sans doute mieux qu'une mise à jour encore trop orthodoxement marxiste. Le concept, pourtant, est d'une rare clairvoyance.

Sur les murs de la caverne de Platon, l'on voit toujours s'agiter des ombres mais elles ne sont plus ombres de rien et, nous-mêmes, devenus ombres, traversons des espaces absurdes !

Faut-il imaginer Sisyphe heureux ? J'en doute ! Sisyphe se gorge d'antidépresseurs, souvent se suicide, s'abrutit de travail et de loisirs débiles et lorgne avec convoitise d'autres cultures qu'il juge -à tort- plus primitives. Il rêve, parfois, d'être enfin contraint !

La Société de Spectacle est un moment particulier de la Messe Noire. Elle est perçue et dénoncée avec beaucoup d'intuition et un immense talent par Antonin Artaud.

Certaines formes de "santé" sont beaucoup plus consternantes que la folie !

 

Comment repérer les symptômes de la Messe Noire ?

Pour l'exorciseur, formé à l'école de la "D'ici Dance", c'est relativement facile !

Le crucifix est renversé : tous les Signes sont inversés !

Si vous aviez, à la base, une série de valeurs x1, x2, x3, dotées d'un certain coefficient dans votre éducation, qui s'opposaient à des vices Y1,Y2, Y3, par une manipulation qui est plutot lourde mais abuse la plupart de nos contemporains, on va doter du coeffficient affectif des anciennes valeurs les vieux vices.

Le tour est joué !

De la victime, on fera le bourreau, du collaborateur le juste, du réactionnaire le révolutionnaire, etc....

Tout est "déconstruit", sauf cela évidemment !

Les Bourgeois parlent évasivement de Liberté mais ne s'intéressent, en fait, qu'au Commerce. Leurs adversaires leur servent plus souvent qu'on ne croit de "chiens de garde".

Les Libertaires sont très divers ! Ni Dieu (Moi,Dieu sans clergé, ça me " touche" !) ni Maître ! Si l'on peut....  Mais il faut surtout éviter tous les "Maîtres à penser" ! Y compris les idéologues Anarchistes. (Ce qui n'empêche nullement -AU CONTRAIRE !- de les lire et de les méditer)

 

Il est monnaie courante, durant la Messe Noire, de stigmatiser des minorités. Comme les différentes instances de pouvoir, apparemment rivales, en réalité complices, choisissent des "boucs émissaires" différents, personne n'est à même de s'opposer à des pratiques millénaires qui, parfois, débouchent sur des sacrifices humains. Pour enfin réagie et sortir enfin de la Barbarie, il faut envisager l'Histoire sur de très longues périodes. Les Dominants de tous poils s'opposent à cette perspective. Cela fait partie de la mise sous influence (véritable hypnotisme de masse) sur laquelle se fonde la Messe Noire.

Ne jamais oublier cela : les progrès techniques et médicaux sont extrêmement rapides mais la conscience humaine, à peine sortie de l'animalité, évolue très lentement, si tant est qu'elle évolue.

 

A chaque fois qu'une vague prise de conscience de la Messe Noire surgit dans les civilisations monothéistes, des Prophètes se manifestent, dénoncent les faux Messies et attendent l'Apocalypse !

En général, ce qui est perçu comme "fin du Monde" n'est que la "fin d'un monde" : les cartes sont rebattues et d'anciens Rebelles s'installent dans les confortables fauteuils des anciens Maîtres. Ils se montrent, en général, terrifiants pour imposer durablement leur Loi.

Cette fois-ci, pourtant, nous vivons réellement en danger. Les êtres humains disposent d'armes capables d'effectuer l'ultime génocide de l'espèce humaine. Les radiations ne s'arrêteront pas aux frontières !

Grâce à cette menace, depuis une soixantaine d'années, dans ce pays, nous vivons en Paix. Ce n'est pas le résultat d'une avancée de la Civilisation mais d'une salutaire trouille !

C'est le grand Refoulé !

Ne perdons pas, pour autant, tout à fait confiance dans le caractère suicidaire de l'Humanité. Comme l'explique Paul VIRILIO, nous détenons à présent des armes de plus en plus efficaces et sophistiquées que brandissent des personnages de plus en plus allumés !

Alors là, ça risque de faire une sacrée détonation.

 

 

 

Dominique  Gabriel   NOURRY

 

 

 

 

 

P.S. du soir : ESPOIR

Il est aussi possible qu'avant l'erreur fatale, les nouvelles technologies, particulièrement celles qui favorisent la communication, éveillent une conscience mondiale, ouverte à l'Amour et à la Solidarité. Comment haïr l'Autre qui m'est devenu si proche ?

D'autre part, la prise de Parole, comme en 68, retrouve un espace et une légitimité. Cela profiter aux femmes et aux minorités asservies !

 

SOUS LES STATUTS, LA PLAGE !!!!



16/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres